Film : L’empire des enfants, une femme de Dakar en colère

2 avril 2010

Anta M'bow

Réservez votre Mardi 13 avril 2010 (à 20h15)
pour une soirée rencontre aux Cinémas Les 400 coups Angers autour du film :
L’Empire des enfants:  une femme de Dakar en colère.

Film documentaire – 52’ de Gérard Moreau et Michèle Barrault, suivi d’une rencontre avec Anta M’Bow et les réalisateurs.

Voir aussi notre article de février 2009 : Dakar, l’association : L’empire des enfants montre qu’il est possible de sortir les enfants des rues et demande à l’Etat d’appliquer les lois qui existent

Dakar. Par milliers des enfants vivent et dorment dans la rue. Face à ce fléau, Anta M’Bow laisse éclater sa colère : «  des enfants de la rue ? Non, la rue n’a pas d’enfants, la rue ne fait pas d’enfants! » En 2004, elle relève le défi. Et avec le soutien de quelques artistes, elle installe « l’Empire des enfants »  dans un ancien cinéma.Un centre d’accueil des enfants de la rue peut-il être aussi un véritable lieu de vie artistique ? Par quelle magie des enfants qui arrivent hébétés respirent la joie de vivre après quelques jours ? Comment s’inscrit le scénario d’un retour en famille réussi ? Comment faire vivre ce lieu sans le soutien des institutions internationales ni de l’Etat?C’est une utopie de vouloir en finir avec le fléau de la mendicité organisée, c’est vrai, mais cette fiction est au programme d’Anta M’bow! Un film d’action qui plonge le spectateur dans les défis de l’Empire.

Tarif unique : 5 €

Des permanences de Pré-vente de billets pour la projection auront lieu au local de l’association Cinémas et Cultures d’Afrique, 22, bd Ayrault 49100 ANGERS

  • Mercredi 7 et Jeudi 8 avril 2010 de 15 h à 17h30
  • Lundi 12 et Mardi 13 avril 2010 de 12 h à 15 h

Tel : 02 41 20 08 22 / fax : 02 41 20 08 27 Site : www.cinemasdafrique.asso.fr
e-mail : accueil(a)cinemasdafrique.asso.fr

Samedi 10 avril : 8h pour la Palestine

2 avril 2010

L’AFPS49, Association France Palestine Solidarité 49, vous invite aux

8h pour la Palestine,
Samedi 10 avril 2010
à la MPT Montplaisir

15h : Ouverture Tables associatives avec nos partenaires de la Plateforme Palestine.

Expositions : De la Nakba à l’apartheid (AFPS 44)
Gaza… il y a 10 ans (photos d’Elodie Michelet)
Gaza : oeuvre aimablement prêtée par le plasticien Pascal Proust

15h30 Film-débat« La terre parle arabe »61 min., un film de Maryse Gargour.
Présentation et débat avec Sandrine Mansour, conseillère historique de la réalisatrice.S’y croisent le regard de l’historien et celui du cinéaste pour soulever une question brûlante, celle du nettoyage ethnique et de la spoliation de la terre palestinienne…

17h30 Conférence- débatLa Résistance populaire non violente et ses alliés, en Israël… et ailleurs. Avec Michel Warschawski, militant anti-colonialiste israélien, animateur du Centre d’information alternative (AIC).

20h Repas solidaire Sandwichs, gâteaux et boissons vous seront proposés pour un moment convivial en attendant le concert de soutien.

21h Concert avec des artistes qui soutiennent la Palestine : • Musiciens palestiniens • Rabia Jabrane (oriental)
• KWAL
Tarifs : 8 et 5 €

Vente d’artisanat et produits palestiniens
Huile d’olive du réseau coopératif que nous soutenons
Savons de Naplouse, Broderies de Taybeh.
Les bénéfices sont affectés au soutien à nos partenaires et à la solidarité politique

Appel à Projet « Bled » Cinémas d’Afrique

1 avril 2010

Cinémas et cultures d'afrique associationL’association Cinémas et Cultures d’Afrique lance un nouvel appel à projet à destination de jeunes (de 16 à 30 ans) et en particulier ceux issus de l’immigration africaine.

Projet « Bled »
Le rapport aux cultures du « Bled » …

Cet appel à projet est l’occasion de donner la parole aux jeunes pour qu’ils puissent s’exprimer, se positionner, avoir une réflexion et échanger sur ce que représentent pour eux les cultures d’Afrique.
C’est aussi l’opportunité de voyager et de réaliser un projet sur le sol africain.

Donner la parole aux jeunes
En utilisant tous modes d’expressions artistiques

Les projets pourront être portés seuls ou en groupe. Les jeunes utiliseront les modes d’expression qu’ils souhaitent (photos, cinéma, peinture, chant, danse, écriture, slam…) et réaliseront leur projet ici ou au Bled.

Le festival « Cinémas d’Afrique » 2011 sera l’occasion de valoriser les jeunes et leurs projets, et permettra de susciter l’échange, la confrontation d’idées, de points de vue avec d’autres porteurs de projet, les invités du festival, l’entourage des jeunes et le tout public.
Des temps organisés auront pour but d’expliquer la démarche et pourront prendre plusieurs formes selon les modes d’expression choisis par les jeunes.

Lire la suite de l’article »

Shell s’excuse publiquement

1 avril 2010

Shell s’excuse publiquement pour ses violations des droits humains commises dans le delta du Niger

                       …Ou pas ? !

Lire la suite sur le site d’Amnesty International

Campagne Exigeons la Dignité

logo exigeons la dignité

Coca cola pompe l’eau des indiens

24 mars 2010

http://www.dailymotion.com/video/x1adn2

 

22 mars : Journée mondiale de l’eau

23 mars 2010

journée mondiale de l'eauDe l’eau propre pour un monde sain.

Dans le monde, 15 personnes meurent chaque minute parce qu’elles n’ont pas eu accès à l’eau potable.

ONU-Eau consacrera la journée mondiale de l’eau 2010 au thème de la qualité de l’eau, reflétant ainsi l’importance des deux thèmes, quantité et qualité, pour la gestion des ressources en eau.

A télécharger le dossier d’information de la journée mondiale de l’eau 2010

La journée mondiale de l’eau 2010 a deux objectifs :

  • Faire prendre conscience de la nécessité d’entretenir des écosystèmes sains et d’assurer le bien-être de l’humanité en relevant les défis croissants que pose la qualité de l’eau pour la gestion des ressources en eau.
  • Accroître la visibilité du thème de la qualité de l’eau en encourageant les gouvernements, les organisations, les communautés et les individus dans le monde entier à s’engager sur ce thème, en participant à des activités telles que la prévention de la pollution, le nettoyage des cours d’eau et des lacs, et leur restauration.

++ Sites d’info : journée mondiale de l’eau  Dossier eau de l’UNESCO

+++ Un trésor d’informations pour ceux qui souhaitent, comprendre, s’informer, transmettre les informations sur la thématique de l’eau : A consulter absolument : Dans la logique de ses thématiques pédagogiques, « comprendre le monde », ARTE TV consacre un site internet à L’eau en danger

+ A lire aussi l’article du Monde sur l’accès à l’eau propre

+ A écouter : Et pourtant elle tourne, France Inter lundi 22 mars Les conflits de demain : les guerres de l’eau. Reportage Ethiopie et Israel.

Conférence Pays Dogon, le 23 mars 2010 à l’Université d’Angers

22 mars 2010

Dans le cadre du séminaire Confluences, ouvert à tous

A la MAISON DES SCIENCES HUMAINES – UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines 5 bis Bd Lavoisier- Angers

le mardi 23 mars 2010 à 18h, Salle Frida Kahlo.
Entrée libre
(n’hésitez pas à diffuser cette information )

Deux conférences sur le Pays dogon au Mali

Aziz Ballouche (LEESA) -  Le Pays dogon : 10 000 ans d’histoire des paysages
Nuscia Taibi (ESO-CARTA) -  Les paysages du Pays dogon : enjeux socioculturels et environnementaux


Animatrice : Isabelle Trivisani, MCF à l’Université d’Angers.

Le Pays dogon, au Mali, à travers son paysage le plus emblématique de la « Falaise de Bandiagara », est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, en tant que Sanctuaire Naturel et Culturel. L’histoire de ces paysages culturels et leurs dynamiques actuelles font l’objet d’un projet de recherche interdisciplinaire, qui associe deux laboratoires angevins, ESO-CARTA et LEESA, à d’autres équipes françaises, allemandes, suisses et, bien sûr, maliennes.

 Les deux conférences présenteront deux volets complémentaires de ces travaux.

Parallèlement aux travaux des archéologues, anthropologues et historiens, les recherches géoarchéologiques et paléoenvironnementales permettent une reconstitution diachronique des trajectoires des paysages depuis 10 000 ans. Centrée sur l’interaction des sociétés humaines avec leur environnement, cette histoire apporte un éclairage nouveau sur des paysages de savane profondément anthropisés, fruits de plusieurs millénaires d’actions des hommes, avec leurs savoir-faire, leurs pratiques, leurs technologies, d’une part, et les formes, les potentialités et les contraintes de leur environnement, d’autre part. On peut ainsi mettre en lien les paysages actuellement observés et les évolutions, environnementales et socioculturelles, à long terme, et en mesurer la valeur patrimoniale.

En savoir plus:  http://www.univ-angers.fr/pagdiv.asp?ID=3083&langue=1
Programmation du séminaire, manifestations et actualités Confluences.

Contact :
Cristiana Pavie
Maison des Sciences Humaines
UFR Lettres, Langues, Sciences Humaines
Université d’Angers
5bis Bd Lavoisier 49045 Angers
02 41 22 63 65

Samedi 20 mars : Le bibliobus sera Place Imbach

19 mars 2010

logo bibliobus itineraire sudLe bibliobus Itinéraire Sud vous donne rendez vous
samedi 20 mars 2010
de 14h30 à 18h00

Place Imbach
Angers Centre ville

A trés bientot

Actualités de Calais

19 mars 2010

Communiqué de Presse du 17 mars du Collectif Calais Migrant Solidarity
LA POLICE EVACUE LES ALENTOURS DU BCMO DE CALAIS

Aujourd’hui, 17 mars 2010 aux alentours de 13h30, alors que les migrants étaient à la distribution alimentaire, 40 policiers de la Police Nationale et la Police Aux Frontières ont emporté les possessions des migrants. La police et les travailleurs de la mairie en combinaison blanche ont aspergéde produits chimiques et pris les matelas, couvertures et tentes que les migrants utilisaient chaque nuit depuis que l’accès a l’abri (le BCMO) leur était interdit.
Le jeudi 11 Mars le BCMO, un abri ouvert la nuit où de nombreux migrants ont dormi pendant l’hiver, était fermé. Depuis lors, beaucoup d’entre eux, principalement pashto, ont campé et dormi a l’extérieur du bâtiment. Ce mardi 17 mars, comme beaucoup le craignaient, la police a emporté toutesles affaires présentes sur les lieux pendant que les migrants étaient à la distribution de nourriture organisée régulièrement non loin de là.

Lundi 16 mars au soir, environ 50 personnes, qui dormaient a l’extérieur du BCMO depuis sa fermeture, ont décidé de commencer à protester. Ils voulaient atteindre l’opinion publique en organisant une manifestation et une grève de la faim. Le lendemain matin, alors qu’ils étaient réunis pourpréparer des banderoles, la police a procédé à l’arrestation arbitraire de deux kurdes sur le pont à côté du BCMO. A partir de ce moment là, la présence policière sur les lieux n’a fait que s’intensifier.

Tout d’abord, la police a arrêté de manière très sélective une seule et unique personne du groupe de migrants, puis tous les militants ‘No Border’ ont été fouillés. Par la suite, les CRS ont arrêté une vingtaine de personne de manière complètement arbitraire et au hasard. Un militant ‘NoBorder’ a clairement entendu plusieurs CRS discuter et dire : « encore combien ? » « allez, encore 2 ou 3 ! ». Certaines personnes ont décidé de continuer la grève de la faim et de ne pas aller a la distribution de nourriture. Dans l’après midi, des travailleurs du port ont érigé unebarrière temporaire pour séparer en deux l’espace ou les migrants dorment habituellement.

Peu après, une dizaine de militants No Border sont allés a l’hotel de police et au centre de rétention de Coquelles, aux alentours de Calais,pour protester contre les arrestations et en solidarité avec les migrants détenus. Mais cette démonstration était une nouvelle fois interrompue par une police particulièrement agressive, qui a réquisitionné les banderoles, contrôlé les identités de tous les participants et les ont suivi dans leurvéhicule pendant plusieurs heures.

Action BDS : Boycott Désinvestissement Sanction

17 mars 2010

Nous relayons ici l’appel de l’AFPS49 : Association France Palestine Solidarité 49
pour une Action BDS : Boycott – Désinvestissement – Sanction :
A l’appel des ONG et de la société civile palestinienne, de nombreuses associations dans le monde sont activement impliquées dans cette action.

Cette campagne a déjà remporté quelques succès, par exemple  :

- le refus de fonds de placement, organisations, syndicats…. de travailler avec les entreprises complices d’Israël dans les territoires occupés (Dexia, Alstom, Veolia…)

- la suspension des relations de municipalités belges avec Dexia

- l’arrêt de la Cour d’Appel de Versailles confirmant la compétence du tribunal de Nanterre dans la procédure engagée par l’AFPS contre Veolia Transport, Alstom et Alstom Transport concernant la construction et l’exploitation du tramway colonial de Jerusalem

- A la demande de l’administration douanière du port de Hambourg en conflit avec la firme Brita, associée à la société israélienne Soda Club, la Cour Européenne de Justice a réaffirmé, le 25 février dernier, que les avantages fiscaux découlant, pour les produits israéliens, de l’Accord d’Association Union Européenne – Israël ne s’appliquaient pas aux produits des colonies venant de Cisjordanie

Mais une contre-offensive juridique est en cours dont l’objectif clairement affiché est d’intimider et discréditer ceux qui dénoncent l’impunité d’Isräel . Des plaintes sont déposées contre des militants participant à des actions BDS. Dernièrement, une militante de la Ligue des Droits de l’Homme de Bordeaux, contre qui le grand magasin Carrefour de Mérignac a porté plainte pour « dégradation légère » (apposition d’auto-collants Boycott sur des fruits) a vu sa plainte requalifiée par le parquet en « incitation à la discrimination raciale, nationale et religieuse ».

La position du gouvernement Fillon se crispe et se durcit en ce qui concerne les actions BDS menées par le mouvement de solidarité avec la Palestine.  François Fillon, comme Michèle Alliot-Marie avant lui, dénonce les « scandaleux mouvements de boycott des produits casher ou israéliens ».

Devant la campagne de répression qui s’installe, nous devons réagir fortement, et amplifier la campagne BDS, en ciblant prioritairement les produits des colonies israéliennes. Notre position est clairement expliquée dans la lettre ouverte qu’a adressée Jean-Claude Lefort, Président de l’AFPS, à François Fillon : http://www.france-palestine.org/article14061.html

 Vous pouvez, vous aussi, protester auprès du 1er ministre, en signant, et en relayant dans tous vos réseaux personnels, la pétition qui figure en ligne sur le site de l’AFPS : http://www.france-palestine.org/article 14080.html – cliquez sur « signer ici » et descendre à la fin de l’article

 A Angers, nous avons décidé, comme partout en France et en Europe, de cibler plus particulièrement les produits Soda-Club (gazéificateur d’eau), fabriqués dans la colonie de Mishor Adoumim, en menant des actions d’information et de sensibilisation en direction du public devant des magasins vendant ces produits. Une 1ère action a été menée le 30 janvier en centre ville. Nous vous invitons à nous rejoindre pour une 2ème action BDS

le samedi 20 mars prochain à 15 h
devant le grand magasin Carrefour Grand Maine
(sur le parvis aérien, du côté du Crédit Agricole)

Lire la suite de l’article »

1...45678...62