Infos Niger

Pour suivre toute l’actualité sur le Nord Niger : une adresse à mettre dans vos favoris : http://www.vouaturesimone.canalblog.com

Le site du collectif www.areva.niger.free.fr  

NOUVELLES DES POPULATIONS DU NORD NIGER 15 novembre 2008

Ci dessous copie du bulletin d’information de l’association Targuinca

 

Image_1
Bulletin d’information n°5

Voici tout d’abord quelques nouvelles de la situation politique au Niger.

Le président Tandja poursuit, avec la complicité des gouverneurs des régions, sa campagne pour amener l’opinion publique à accepter une modification de la Constitution qui lui permettrait d’être éligible une 3e fois. L’opposition se tait, ses principaux représentants ayant reçu l’assurance d’occuper des postes importants dans le 3e gouvernement de Mamadou Tandja. Seuls les partisans de Hama Amadou, l’ex-premier ministre toujours emprisonné, organisent à Niamey des marches de protestation contre le régime actuel.

Tout ceci ne restera pas sans conséquences pour les populations civiles, particulièrement dans le Nord.

L’ONG Médecins sans frontières a été exclue du Niger et ne peut poursuivre son programme de renutrition de milliers d’enfants à Maradi.

En revanche, la Croix Rouge française a pu offrir un important lot de matériel à la Direction régionale de la Santé (DRSP) à Agadez et un autre (12 lits et matelas et divers appareils) au CRENI d’Arlit dont elle avait financé la construction.

Pour les populations civiles du Nord, le cauchemar continue. Les combats s’intensifient, l’état de « mise en garde » perdure et laisse les pleins pouvoirs aux forces de défense et de sécurité qui multiplient arrestations arbitraires et exactions.

Fin octobre, 10 personnes ont été sauvagement assassinées par les Forces armées nigériennes ( FAN), à Elmiki et Tchinteloust. Certains corps ont été retrouvés découpés en morceaux…

Poussées par la terreur, de plus en plus de familles fuient la brousse, notamment vers le Sud de l’Algérie. Le Nord du Niger se vide peu à peu de ses habitants.

Le PAM (Programme alimentaire mondial) a distribué 5 kg de riz, du mil, du sorgho et de l’huile à chaque famille nécessiteuse réfugiée dans les bidonvilles d’Agadez et d’Arlit.

Dans le bidonville d’Arlit, la pénurie d’eau se fait de plus en plus sentir. Le bidon de 20 litres se vend maintenant 50 FCFA (les francs CFA correspondent aux anciens francs français). Or nombreux sont les réfugiés sans aucune ressource. Les malades se multiplient également : maladies physiques (fièvres), dépressions, crises d’angoisse ou de panique, surtout chez les femmes arrivant de la brousse. Ces personnes ne reçoivent aucun soin.

Le prix du kilo d’argent métal est passé à 250 000 FCFA, soit 400 euros ; les artisans n’ont plus guère les moyens d’en acheter pour fabriquer les bijoux qu’ils écoulaient en France ou en Lybie. C’est une dernière ressource qui est menacée de disparaître alors que le prix du sac de 50 kg de mil ou de riz atteint les 30 euros.

Fin août, chaque famille d’enfants parrainés par des membres de Targuinca avait reçu pour 100 euros de nourriture : 50 kg de mil, 50 kg de riz, de l’huile et du thé. Voici un extrait de la lettre de remerciement :

« Nous vous faisons savoir que la dotation en nourriture que nous avons eue mènera certains d’entre nous jusqu’à 2 mois, voire 3 mois, mais comprenez aussi que pour un Touareg rien ne lui appartient personnellement comme on est solidaire. Donc ce qui nous préoccupe c’est nos voisins qui possèdent des enfants non parrainés et les sans abris. C’est choquant, avec la saison des pluies, de se trouver dans une cabane à 2 ou 3 familles avec des enfants. » Et encore : « Certains d’entre vous nous connaissent et connaissent notre mode de vie au temps calme, maintenant imaginez notre situation étant réfugiés. »

Certaines familles n’ont même pas une natte pour se protéger du soleil ni une couverture pour la saison froide. Le bureau de Targuinca a décidé de renouveler cette aide alimentaire courant novembre.

Les besoins vitaux de toutes ces familles touarègues, déplacées en brousse ou dans les bidonvilles ou réfugiées dans le Sud de l’Algérie, sont immenses. il est urgent de leur apporter de l’aide. S’il vous plait, faites circuler les informations et essayez de collecter des fonds, leur vie en dépend.

Le dernier livre d’Issouf ag Maha : « Le destin confisqué » vient de paraître. Issouf y analyse les raisons qui ont poussé une partie des Touaregs du Niger à prendre les armes et témoigne des souffrances de son peuple.
Le livre est vendu 15 euros, dont 5 sont versés au collectif Tchinaghen pour ses projets humanitaires. Vous pouvez vous le procurer en le demandant à l’association Targuinca ou à
Tchinaghen.

 

D’après le Canard enchaîné du 5 novembre 2008 :
« L’amiral (à la retraite) Thierry d’Arbonneau, délégué par son groupe au Niger (qui regorge d’uranium), s’est catégoriquement élevé contre toute réglementation des sociétés privées de renseignement et de sécurité. Ce qui compliquerait, à l’en croire, la tâche d’entreprises comme la sienne. L’Etat français ferait mieux, a-t-il ajouté, de donner aux autorités nigériennes les moyens de mater la rébellion des Touareg, « ces hommes en bleu qui font rêver les hommes et chavirer le cœur des femmes mais ne sont qu’une illusion ». Explication de cette sortie : Areva négocie actuellement le droit d’exploiter le gisement géant Imouraren. Les prix du marché et la concurrence chinoise aidant, le président nigérien, Mamadou Tandja, a déjà obtenu qu’Areva triple son prix d’achat du minerai. Mais il souhaiterait aussi un coup de main français pour combattre les Touareg, qui, dans le nord du pays, réclament un territoire et une part du gâteau minier. Le site est donc peu tranquille, et Areva a besoin de sécurité (publique ou privée) afin de repousser ces arrogants «hommes bleus» qui voudraient nous empêcher de creuser leur terre… »
Areva sait choisir ses représentants…

 

Image_2 

Autres infos

Jeudi 22 mai 2008 à 20h30 : Conférence « Les mines d’uranium : une catastrophe écologique et humaine »
Angers, Maison de quartier Verneau,
- Projection du film « Une pollution durable » tournée lors de la mission de la CRIIRAD au Niger
- Témoignage d’Aghali Mahiya, touareg du Niger, ancien salarié de la SOMAÏR : Société des Mines de l’Aïr. (voir photos Bernard Desjeux)
- Témoignage des marcheurs australiens pour un futur sans nucléaire sur les dégats causés en Australie par l’exploitation de l »uranium 

22 mai 2008 Angers pour un futur sans nucléaire
Album : 22 mai 2008 Angers pour un futur sans nucléaire
marcheurs pour la paix et conférence extraction uranium
8 images
Voir l'album

Lire le communiqué du collectif Areva ne fera pas la loi au Niger : Infos Niger dans Non classé pdf Communiqué Collectif Areva niger

Le mardi 25 mars, s’est déroulée une conférence de presse à l’Assemblée nationale, à l’invitation de Noel Mamère, pour le lancement de la campagne « Areva ne fera pas la loi au Niger » :

http://www.dailymotion.com/video/x4uqyw

http://www.dailymotion.com/video/x4um7f

http://www.dailymotion.com/video/x4upvz

Un journaliste de France 3 a réussi à réaliser un reportage au Niger : voir le JT du 24 mars sur France3

http://www.dailymotion.com/video/x4u4d3

Soirée Rencontre avec Issouf Maha, organisée par Itinéraire Sud

Mardi 18 mars à 20h30 à l’Espace Jeunes du Centre Marcelle Menet

La malédiction de l’uranium :

Le Nord Niger victime de ses richesses.

(Centre Marcelle Menet : Quartier Grand Pigeon, 2 Rue Clément Pasquereau Angers, Entrée libre)

Issouf ag Maha est l’auteur du livre « Touareg du XXI siècle »
Acteur du développement de sa région au Niger (maire de Tchirozerine,
tourisme équitable, centre d’agro-écologie, …) Issouf Maha est devenu, depuis l’été 2007 un
rebelle en exil. Il se bat pour défendre le droit des peuples du Nord Niger à vivre sur leur territoire, pour un respect de l’environnement, contre le développement sans contrôle des mines d’uranium

30% de l’electricité française provient de l’uranium du Niger. Nous sommes tous concernés.

A lire le dossier réalisé par le collectif Tchinaghen sur La malédiction de l’uranium

Cartographie concessions mines uranium nigerImpressionnante, la carte des permis d’extraction miniere accordés depuis un an par le gouvernement nigérien, superposée à la carte de la nappe phréatique, des puits et des zones de nomadisation des touaregs.(travail réalisé par le collectif Tchinaghen) cliquez sur l’image pour l’agrandir.

18 mars 2008 Conférence Issouf Maha
Album : 18 mars 2008 Conférence Issouf Maha
Au centre Marcelle Menet à Angers Conférence sur l'extraction de l'uranium au Niger et les conséquences sur la population et l'environnement.
5 images
Voir l'album
 

A mettre dans vos favoris, le meilleur site pour suivre l’actualité du Niger : http://www.vouaturesimone.canalblog.com/

salle 400 coups

 


Nous étions 200 personnes jeudi soir 15 Novembre aux Cinéma les 400 coups pour la soirée rencontre autour de la projection du film Desert Rebel : Ishumars les rockers oubliés du désert, presentation francois et alberten soutien au collectif Tchinaghen Paix et Solidarité au Nord NigerMerci à Francois Bergeron, le réalisateur et Albert Deschambre, président de l’association Amitié Franco Touareg et membre du Collectif Tchinaghen, pour leurs témoignages.>>> Vous trouverez ci dessous quelques liens d’informations complémentaires, comme nous vous l’avons annoncé au cours de la soirée. Quelques Liens : (d’autres à suivre prochainement)

 

 

  • Le site de Desert Rebel
  • Le blog d’en vouature Simone qui suit de pret toutes les infos presse et internet du Nord Niger
  • Temoust : Infos Mali et Niger
  • Le blog du Mouvement Nigerien pour la Justice
  • carte Niger concessions uraniumUranium : (ci contre la carte des concessions accordées, cliquez pour agrandir)

    Agir : Que pouvez vous faire ?

    Initiatives locales à Angers :

    Samedi 24 novembre de 11h à 19h00 : Vente de bijoux et cuirs Touaregs réalisés par Aminatou et Oukanaag

    Dimanche 9 Décembre à 16h00 à l’église St Serge : Concert de 3 chorales en soutien à l’école de l’Acacia et des habitants du village d’Awoudenine (Nord Agadez) Plus d’info : Contactez l’association themaure@yahoo.fr

    et aussi nos amis Touaregs du Mali : Samedi 8 décembre à 19h30 Concert de Tinariwen et Terakaft au Centre Jean Carmet Murs Erigné toutes les infos sur le blog de Moussa ag Assarid

    >>> Nous espérons pouvoir organiser une rencontre et séance dédicace avec Isssouf ag Maha prochainement. Si vous souhaitez être tenu informé, et/ou nous faire part de vos commentaires, merci de nous le dire par le formulaire ci dessous.

     

    Votre nom : (oblig.)
    Votre email : (oblig.)
    Site Web :
    Sujet :
    Message :
    Vous mettre en copie (CC)
     

    Laisser un commentaire


    La Tour de Merlin |
    leroy vous donne la bien ve... |
    ACTEVI ... Touche pas à mo... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Area 51'est
    | Association D'Char
    | BOULEDESUIF