• Accueil
  • > Solidarite internationale

Archive de la catégorie ‘Solidarite internationale’

Action BDS : Boycott Désinvestissement Sanction

Mercredi 17 mars 2010

Nous relayons ici l’appel de l’AFPS49 : Association France Palestine Solidarité 49
pour une Action BDS : Boycott – Désinvestissement – Sanction :
A l’appel des ONG et de la société civile palestinienne, de nombreuses associations dans le monde sont activement impliquées dans cette action.

Cette campagne a déjà remporté quelques succès, par exemple  :

- le refus de fonds de placement, organisations, syndicats…. de travailler avec les entreprises complices d’Israël dans les territoires occupés (Dexia, Alstom, Veolia…)

- la suspension des relations de municipalités belges avec Dexia

- l’arrêt de la Cour d’Appel de Versailles confirmant la compétence du tribunal de Nanterre dans la procédure engagée par l’AFPS contre Veolia Transport, Alstom et Alstom Transport concernant la construction et l’exploitation du tramway colonial de Jerusalem

- A la demande de l’administration douanière du port de Hambourg en conflit avec la firme Brita, associée à la société israélienne Soda Club, la Cour Européenne de Justice a réaffirmé, le 25 février dernier, que les avantages fiscaux découlant, pour les produits israéliens, de l’Accord d’Association Union Européenne – Israël ne s’appliquaient pas aux produits des colonies venant de Cisjordanie

Mais une contre-offensive juridique est en cours dont l’objectif clairement affiché est d’intimider et discréditer ceux qui dénoncent l’impunité d’Isräel . Des plaintes sont déposées contre des militants participant à des actions BDS. Dernièrement, une militante de la Ligue des Droits de l’Homme de Bordeaux, contre qui le grand magasin Carrefour de Mérignac a porté plainte pour « dégradation légère » (apposition d’auto-collants Boycott sur des fruits) a vu sa plainte requalifiée par le parquet en « incitation à la discrimination raciale, nationale et religieuse ».

La position du gouvernement Fillon se crispe et se durcit en ce qui concerne les actions BDS menées par le mouvement de solidarité avec la Palestine.  François Fillon, comme Michèle Alliot-Marie avant lui, dénonce les « scandaleux mouvements de boycott des produits casher ou israéliens ».

Devant la campagne de répression qui s’installe, nous devons réagir fortement, et amplifier la campagne BDS, en ciblant prioritairement les produits des colonies israéliennes. Notre position est clairement expliquée dans la lettre ouverte qu’a adressée Jean-Claude Lefort, Président de l’AFPS, à François Fillon : http://www.france-palestine.org/article14061.html

 Vous pouvez, vous aussi, protester auprès du 1er ministre, en signant, et en relayant dans tous vos réseaux personnels, la pétition qui figure en ligne sur le site de l’AFPS : http://www.france-palestine.org/article 14080.html – cliquez sur « signer ici » et descendre à la fin de l’article

 A Angers, nous avons décidé, comme partout en France et en Europe, de cibler plus particulièrement les produits Soda-Club (gazéificateur d’eau), fabriqués dans la colonie de Mishor Adoumim, en menant des actions d’information et de sensibilisation en direction du public devant des magasins vendant ces produits. Une 1ère action a été menée le 30 janvier en centre ville. Nous vous invitons à nous rejoindre pour une 2ème action BDS

le samedi 20 mars prochain à 15 h
devant le grand magasin Carrefour Grand Maine
(sur le parvis aérien, du côté du Crédit Agricole)

(suite…)

Appel RESF49 : Rassemblement mercredi 10 mars 16h00

Dimanche 7 mars 2010

Rassemblement Mercredi 10 mars à 16 h00
Conseil Général (Place Michel Debré) ANGERS
Pour exiger :

  • Le respect des annonces publiques du Président du Conseil Général,
  • Un hébergement adapté pour les familles étrangères qui sortent des CADA (Angers, Cholet, Saumur…)
  • La gestion des situations des familles par les services sociaux de proximité.

Quand elles sont contraintes de sortir des Centres d’Accueil des Demandeurs d’Asile, les familles étrangères peuvent solliciter le réexamen de leur situation si elles peuvent se prévaloir d’un élément nouveau et ainsi déposer un recours.
Dans ce cas, le Président du Conseil Général annonçait publiquement au mois de décembre dernier le maintien des aides (hébergement et allocation pour les enfants*) quand les recours ne sont pas épuisés.

Cette décision redonnait espoir aux familles concernées qui voyaient s’éloigner la crainte d’être jetées à la rue.

Le président du Conseil général a-t-il voulu bluffer l’opinion publique ?

A ce jour, malgré différents courriers adressés au Conseil Général visant à actualiser la liste des familles, différentes démarches, les annonces n’ont pas été suivies d’effet: une dame enceinte chargée d’un enfant est toujours dans l’attente d’une réponse, une famille voit son hébergement non pris en compte en décembre et depuis le 8 janvier, une autre depuis le 28 février. Toutes ont pourtant déposé un recours et sont dans l’attente d’une décision.

Il faut en finir avec les hébergements coûteux et inadaptés. La chambre d’hôtel (2000 € par mois) est coûteuse et inadaptée (pas de cuisine, ni de possibilité de laver le linge…). Il faut créer là où les besoins existent des parcs raisonnés d’appartements (un type 4 –HLM : 600 € environ)

Enfin, il faut que les familles puissent être gérées par les services sociaux de proximité plus facilement réactifs.

MERCREDI 10 MARS à 16 h, soyons nombreux(ses) devant le Conseil Général pour faire entendre nos exigences dans l’intérêt des familles étrangères et de leurs enfants

Etudiant mauritanien expulsé, Appel à rassemblement mercredi 17 mars 2010

Samedi 6 mars 2010

Un étudiant en L3 Maths-éco-finance a été arrêté mercredi dernier, placé en rétention et expulsé aujourd’hui malgré l’intervention très active du directeur de l’UFR Sciences et du président de l’Université.

Cet étudiant voulait simplement passer ses examens, notamment de rattrapage jeudi et vendredi. Il voulait avoir sa licence et rentrer chez lui, en Mauritanie.  Lire Ouest France

Le Rassemblement devant la préfecture prévu mercredi 10 mars à 17h30.est reporté au 17Mars


Que fait l’armée française en Afrique ?

Jeudi 4 mars 2010

Que fait l'armée française en Afrique sinon etre le bras armé du néocolonialisme ? Paru le 25 février 2010, un dossier de 4 pages, sur la présence de l’armée française en Afrique, rédigé par l’association Survie.

Héritage d’un passé colonial proche, la France joue encore aujourd’hui un rôle de puissance militaire en Afrique. Elle a d’ailleurs été longtemps la seule puissance à posséder sur ce continent des bases militaires permanentes et à y maintenir près de 10 000 soldats cantonnés ou en opération. La France est en outre liée avec plusieurs États africains par des accords militaires de coopération ou de défense, ces derniers justifiant au plan juridique les interventions armées de la France dans ses anciennes colonies. Alors que ces ingérences manifestes (présentées comme des gages de sécurité et de stabilité pour le continent) sont désormaislargement documentées et de plus en plus contestées en Afrique, les autorités françaises ont entrepris depuis quelques annéesde réformer l’image de la présence militaire française sur le continent. Mais si celle-ci se veut plus moderne, les traditions demeurent. Lire la suite et télécharger le dossier sur le site www.survie.org

Le Sud mérite mieux que des clichés

Dimanche 28 février 2010

L’association CCFD Terre solidaire lance depuis le 24 février 2010, une nouvelle campagne.
Des messages que vous allez voir s’afficher sur les murs, dans les gares et dans les magazines.

  • Ce n’est pas une mère dans la détresse, c’est une femme qui alphabétise les enfants de Bogota
  • Ce n’est pas un cul de jatte de Calcutta, c’est un défenseur des droits des intouchables.
  • Ce n’est pas un Africain miséreux, c’est un créateur d’entreprise
  • Ce n’est pas une enfant des rues de Sao paolo, c’est une jeune femme qui a crée une coopérative

Cette campagne invite à voir le Sud autrement et à dépasser nos stéréotypes à travers une création optimiste et originale.

CCFD Terre Solidaire affiches 2010
Voir les vidéos témoignages Ils agissent Ils racontent

Une campagne qui va faire du bien à la solidarité internationale. il est effectivement grand temps de sortir des clichés !

Spectacles Les Contes de la richesse

Vendredi 19 février 2010

Dans le cadre du festival « ca chauffe en février » au Centre Jean Carmet – Murs Erigné
mardi 23 février à 20h30 : Conte 1 Le Paradoxe de l’Erika
mercredi 24 février à 20h30 Conte 2 Le Radeau de la monnaie

(suite…)

Concert de soutien aux demandeurs d’asile et aux habitants des squats d’Angers : Samedi 20 février Murs Erigné

Vendredi 19 février 2010

Musique sans frontières !

Samedi 20 février 2010 à Mûrs Erigné (salle Jean Carmet)
Avec

Organisé par le CSSP49 :  plus d’infos sur  : http://www.cssp49.blogspot.com/

Musique sans frontières pour réaffirmer le droit à la libre circulation et à la libre installation pour tous les êtres humains de cette planète !
Venez nombreux partager ce moment de solidarité avec les demandeurs d’asile et les habitants des squats de tous horizons : Roms de Roumanie, du Kosovo, Soudanais, Erythréens, Somaliens, Guinéens, Kurdes… !

Parce que l’Etat n’assume pas son obligation d’accueil comme la Convention de Genève le demande, plus de 150 personnes habitent dans des maisons réquisitionnées à Angers. Ce concert sera pour tous ces hommes, ces femmes et ces enfants non seulement un soutien financier mais aussi une occasion de partager un moment festif sur leur parcours semé d’embûches.

Merci de venir leur redire « welcome ».

Témoignages et musique des squats, expos photo, dégustation de tartes…(vous pouvez en apporter si vous voulez participer)

Prix de soutien: 10 € / Petits budgets et enfants : 5 € / Très petits budgets et très petits enfants : gratuit

Centre Culturel Jean Carmet
37 route de Nantes 49 610 Mûrs-Érigné
Tél : 02.41.57.81.85

 

RESF49 : Appel à rassemblement pour Aïna, lundi 15 février 14 h00

Dimanche 14 février 2010

A Angers, Aïna,15 ans , jeune daghestanaise a été expulsée, mardi soir vers la Pologne, à 3 jours des vacances scolaires.

A 15h30, elle remplissait son dossier d’entrée en seconde, à 3h du matin, elle était dans un avion avec sa mère , son frère et sa soeur!
Elle n’a eu que le temps d’appeler ,en larmes, vers 21h, une camarade de sa classe pour lui dire qu’on allait l’expulser.

Jeudi, un rassemblement devant le collège Jean Monnet  à Angers a réuni 100 personnes . Des camarades d’Aïna avaient fait une banderole et ont fait signé une pétition pour demander son retour et dire leur ras-le -bol de ces expulsions. voir l’article Ouest France

Nous ne pouvons accepter une telle violence faite à des enfants en France.Alors, si la Prefecture compte sur les vacances scolaires pour éviter toute mobilisation, montrons-lui qu’il n’en est rien et que nous serons nombreux :

lundi 15 Février 2009 à 14h

devant la prefecture d’Angers !

Egalement : Pétition en ligne créée par les camarades d’Aïna : à signer ici

Merci de faire tourner ce message dans vos réseaux et de nous informer si vous voulez associer votre organisation, syndicat ou parti.
Pour RESF 49,

Invitation Rencontre de l’association Partage Angers

Mercredi 10 février 2010

Association PartageChers Marraines, parrains et amis,

Pour la quatrième fois et avec le même enthousiasme 7 membres de Partage Angers et 3 marraines ou parrains d’enfants du Cambodge sont allés pendant les vacances de la toussaint au Cambodge. Ils ont passé une semaine avec l’association partenaire de PARTAGE, BANDOS KOMAR, et ont pu réaliser tout le travail accompli grâce aux parrainages et à notre soutien.
Ils  sont revenus heureux des retrouvailles avec Bandos Komar et admiratifs de tout ce qu’ils ont mis en place dans les écoles maternelles, primaires et secondaires des zones rurales défavorisées de la  région de Pursat.
Nous avons le plaisir de vous inviter à les rencontrer pour partager avec eux ce voyage qui a été si riche et fort en émotions.
Le SAMEDI 13 février à 17H

Au collège de la Madeleine 24, rue de la Madeleine Entrée Bd Millot ANGERS

Programme de la soirée :

  • Présentation du voyage, avec support vidéo
  • Partage convivial autour de boissons et spécialités cambodgiennes
  • Vente d’artisanat cambodgien

En espérant que vous serez disponible pour cette rencontre, recevez chers marraines, parrains et amis l’expression de toute ma sympathie.

M.Andrée  Fraissenet
Présidente de Partage-Angers

Angers : le collectif Ethique sur Etiquette redémarre

Dimanche 7 février 2010

logo Collectif Ethique sur EthiquetteLe collectif Ethique sur l’Etiquette redémarre. Oxfam-France et CCFD-Terre Solidaire vous invitent à une réunion:

Lundi 8 février à 18h
à la bourse du travail à Angers
salle R36 à la CFDT
pour constituer ce collectif.

Infos sur la charte et les actions : le site Ethique sur l’Etiquette

Contact pour les deux organisations :
Colette Brouard 02 41 57 01 24 et Michel Métayer 02 41 47 15 87

 

1...34567...21