Archive de la catégorie ‘Film’

29 mai : Cinémas d’Afrique aux 400 coups

Mardi 27 mai 2008

Cinema d'afrique la maison jaune

13-14 Mai Cinéma d’Afrique

Mardi 13 mai 2008

Rappel aujourd’hui 13 mai 2008 : conférence à l’Institut Municipal à l’initiative de Cinéma d’Afrique Histoire de l’abolition de l’esclavage

Demain 14 mai : Projection films Trois fables africaines de Calude Snakouri et Luis Marques Cote d’Ivoire, 2000

Cinéma d'afrique 14 mai 2008

Mercredi 9 Avril : Cinéma d’Afrique

Lundi 7 avril 2008

Adanggaman de Roger Gnoan M’Bala,
Côte d’ivoire, 90 minutes, fiction, couleurs.

Dans le golfe de Guinée, au XVIIème siècle, la traite est un commerce lucratif pour certains rois coutumiers. Ainsi, la renommée d’Adanggaman fait redouter les razzias qu’il impose dans les villages. Ses amazones raflent les paysans pour les revendre aux négriers occidentaux en échange de bijoux et de rhum. Le jeune Ossei vit dans un village épargné par les exactions des amazones. Mais, un jour qu’il se trouve hors de chez lui, elles encerclent la communauté, brûlent les cases, enlèvent les survivants. Ossei entreprend de délivrer les siens en suivant la colonne des esclaves. Cette évocation de la responsabilité des autochtones dans la traite s’impose comme un nouveau regard au sein des cinémas africains. Le réalisateur cadre sans ménagement la soif de pouvoir qui dévore Adanggaman. La liaison du noble Ossei avec une amazone repentie illustre la nécessité d’une alliance face aux abus. La violence qui secoue les contrées de Côte – d’Ivoire contraste avec la beauté des paysages, renforcée par la qualité de la photographie.

A 20h30 Espace culturel de l’Université d’Angers  Campus st Serge, 4 allée François Mitterrand

Renseignements : Cinémas et Cultures d’Afrique
22 bd Ayrault – 49100 Angers
Tel : 02 41 20 08 22 / Fax : 02 41 20 08 27
Site : www.cinemasdafrique.asso.fr
e-mail : accueil@cinemasdafrique.asso.fr

12 mars : Cinéma d’Afrique

Samedi 8 mars 2008

Soiree Cinema d'Afrique Angers le 12 mars 2008

Jeudi 13 février Cinéma d’Afrique

Lundi 11 février 2008

Film cinema d'Afrique

04/02 : L’éducation un droit pour les femmes, aussi !

Mardi 29 janvier 2008

L’AFBIO vous invite le lundi 4 février à 20h00 à une soirée-débat autour du film “Bintou” réalisé par un cinéaste Burkinabé : “une mère se bat pour envoyer sa fille à l’école”.

Des femmes du Burkina-Faso relèvent le défi de l’UNESCO : “l’éducation, un droit pour tous“. Pour les aider dans leur combat, venez nombreux à la Maison Pour Tous de Monplaisir, 1 rue de l’écriture à Angers.

L’Amicale Franco-Burkinabé des Infirmières de l’Ouest (AFBIO) répond depuis douze ans aux demandes de soutien de femmes Burkinabé pour des actions pensées et réalisées par elles-même. Dans cet esprit de partenariat et d’échanges mutuels, l’AFBIO travaille avec un groupement de femmes de Kyon, près de Koudougou, pour l’alphabétisation, la couture, la gestion et l’acquisition d’un moulin à grains.

L’AFBIO est membre de la CASI49 Coordination des Associations de Solidarité Internationale du Maine et Loire. contact

Extrait du rapport 2008  de suivi de l’UNESCO : L’éducation un droit pour tous.

Selon le Rapport, les gouvernements négligent également l’alphabétisation des adultes : dans le monde, 774 millions d’adultes – soit près d’1 sur 5 – sont dépourvus de compétences minimales en matière d’alphabétisme. Plus des trois quarts d’entre eux vivent dans 15 pays seulement. L’alphabétisation des femmes joue un grand rôle en matière d’éducation et de santé des enfants. Mais les femmes représentent toujours 64 % de la population adulte analphabète dans le monde. Selon les prévisions fondées sur les tendances actuelles, 72 pays sur 101 ne parviendront pas à réduire de moitié leur taux d’analphabétisme des adultes d’ici à 2015

D’autres Premiers Plans

Vendredi 25 janvier 2008

Alors que le festival Premiers Plans bat son plein à Angers, nous vous proposons un regard vers d’autres premiers plans. Ils sont réalisés dans le cadre de l’association Les engraineurs. 

Créée en 1997 par Boris Seguin, professeur de français et Julien Sicard, producteur, l’association les Engraineurs basée à Pantin sur le quartier des Courtillières, organise des ateliers d’écriture et de réalisation audiovisuelle auxquels participent des jeunes de 12 à 25 ans. Une trentaine de courts-métrages, fictions et documentaires, primés dans de nombreux festivals ont été réalisés à ce jour.

Quel lien avec la solidarité internationale nous direz vous ? et bien regardez quelques unes de ces videos et vous comprendrez mieux : http://les-engraineurs.org/index.php 

PS1 : Site répéré suite à l’écouter d’ une interview de Faïza Guène (auteur de ‘Kiffe kiffe demain’). Elle remerciait l’asso qui avait su l’encourager, lui faire prendre conscience et lui donner confiance dans ses qualité d’écrivain.

PS2 : voir aussi le site du collectif : qui fait la France ? http://www.quifaitlafrance.com/content/view/32/36/

Traque à Calais : les réfugiés après Sangatte.

Lundi 17 décembre 2007

Pour les nombreuses personnes qui n’ont pu assister à la projection du film jeudi dernier. Ci dessous le lien pour voir la video en ligne. http://www.zalea.org/spip.php?article1199 
C’est EFFARANT et depuis cela ne s’arrange pas. Dans un pays censé etre le fief des Droits de l’Homme…
Voir aussi photos : http://www.prioriteouverture.com/

Les réfugié-e-s à Calais : Etat des lieux et perspectives

Lundi 10 décembre 2007

Calais Réfugiés affiche

1er RDV : le jeudi 13 Décembre à l’Etincelle à 20h30 Projection du documentaire « Traque à Calais » sur la situation des réfugié-e-s à Calais  à l’initiative de REFLEX. (prix entrée libre) en soutien au procès des militant-e-s calaisiens
2ème RDV : Samedi 15 Décembre de 15h 00 à 18h00 : Place Imbach (centre ville d’Angers). L’association Itineraire Sud diffusera dans son bibliobus lors de sa permanence du samedi 15 décembre des diaporamas et petites vidéos sur les migrant-e-s à Calais. Des livres, BD, romans sur les migrations pour adultes mais aussi pour enfants seront mis en avant et disponible à la lecture et/ou emprunt.

Liens utiles :

26/11 Soirée Rencontre 400 coups

Lundi 26 novembre 2007

logo Amnesty FemmesCe soir, il faudra choisir (dommage) entre 2 soirées certainement trés intéressantes. La conférence sur les droits économiques au lycée du Fresne (voir topic ci dessous) et la projection du film « Les Oubliées de Juarez » de Gregorey Nava, suivi d’une rencontre avec Muriel de Gaudemont, responsable de la commission Femmes d’Amnesty International France.

voir Résumé du film

Le 25 novembre, institué depuis sept ans comme journée de lutte contre les violences faîtes aux femmes, est l’occasion pour de nombreuses associations de dénoncer par le biais des médias et par différentes actions, les violences discriminatoires dont sont encore aujourd’hui victimes des millions de femmes dans le monde, y compris en France.
Selon l’UNIFEM (ONU), une femme sur trois a été battue ou violée au moins une fois dans sa vie.
130 millions de femmes ont subi une excision. 4 millions de femmes sont vendues chaque année pour le mariage, la prostitution ou l’esclavage.
Des milliers de femmes sont victimes de crimes d’ « honneur », brûlées vives ou défigurées au vitriol, pour désobéissance à leur mari ou conduite jugée « indécente « .

Site Amnesty Commission Femmes

Campagne permanente halte à la violence des femmes

12345