Archive de la catégorie ‘Droits humains’

Appel d’Amnesty pour mettre le droit français en conformité avec le Statut de Rome

Vendredi 30 avril 2010

Affiche amnestyDix ans de retard pour la « patrie des droits de l’homme » Dix ans après la ratification du Statut de Rome, la France n’a toujours pas doté ses juges du pouvoir de juger les auteurs de crimes internationaux trouvés sur son territoire. Depuis juin 2000, le Gouvernement français doit faire voter par le Parlement un projet de loi d’adaptation du droit interne au Statut de Rome, indispensable à la mise en œuvre pleine et entière de ce dernier. Tardivement déposé en juillet 2006, voté par le Sénat en juin 2008 dans des termes qui le vident de son contenu – en imposant 4 verrous – le projet n’a jamais été inscrit à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale.

Quand l’ONU a créé les deux tribunaux pénaux internationaux pour l’ex-Yougoslavie et le Rwanda, la France s’est dotée de lois permettant de poursuivre les responsables des crimes odieux perpétrés dans ces pays, s’ils étaient trouvés en France. Mais depuis la création de la CPI elle n’a toujours pas voté la loi qui instituerait le même mécanisme pour les criminels provenant du reste du monde.

Le Statut de Rome prévoit que 7 ans après son entrée en vigueur, les Etats se réunissent pour tirer un premier bilan des activités de la Cour. Ils doivent notamment débattre de la manière dont les Etats coopèrent avec la justice internationale et remplissent leurs propres obligations vis-à-vis d’elle. La France n’a jamais mis en application la disposition du Statut qui prévoit qu’« il est du devoir de chaque Etat de soumettre à sa juridiction criminelle les responsables de crimes internationaux. »

Nous vous appelons ainsi à vous mobilisez auprès des députés pour qu’enfin le projet de loi soit inscrit à l’ordre du jour.

Pour demander l’inscription à l’ordre du jour et l’amendement du projet de loi, vous pouvez écrire au :
- Premier ministre, Monsieur François Fillon.
- Président de l’Assemblée nationale, Monsieur Bernard Accoyer.
- Président de la Commission de lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République : Monsieur Jean-Luc Warsmann.
- Député de votre circonscription.
Vous pouvez aussi signer la pétition adressée à Nicolas Sarkozy qui lui demande d’adopter le principe de compétence universelle dans le cadre du projet de loi, en retirant donc les 4 verrous. Elle est disponible sur le

Conférence à Nantes : la résistance noire à l’esclavage

Vendredi 30 avril 2010

Exceptionnellement, parce que le sujet n’est pas souvent traité, parce que le conférencier est un spécialiste de haut niveau, nous relayons un évènement qui ne se déroule pas à Angers mais à Nantes :

Une conférence avec Alain Vidal
La Résistance noire à l’esclavage : ces noirs qui ont fait l’histoire

à Nantes
Mercredi 5 mai à 20h15
Médiathèque Jacques Demy, Salle Jules Vallès (24, quai de la Fosse)

Des Amériques à l’Afrique, de la monarchie à la république. Une résistance à un racisme d’Etat au service du profit.
Cinq cents ans de résistance, cinq cents ans de silence. 1848, la France abolit l’esclavage, mais en 1881, Jules Ferry promulgue le Code de l’Indigénat : travail forcé, déportation, massacres pour l’exemple.
« Le travail forcé [aboli en 1946] c’est de l’esclavage »Elikia M’Bokolo, historien.
Aujourd’hui encore, des entreprises françaises font des profits dans des pays où sévit le travail forcé. L’étude de la résistance noire à la course au profit peut nous aider à changer le cours de l’histoire car :« Oublier ou ignorer l’histoire, c’est se condamner à la revivre »

Cette soirée s’inscrit dans un cycle de conférences programmées par le Collectif du 10 Mai. Le 10 Mai est la journée nationale de la Mémoire de la traite négrière,de l’esclavage et de leurs abolitions(28/04/10)   Contact pour la conférence : vidal.mothes(a)wanadoo.fr

Assises régionales du secours catholique : Etre solidaire sur le plan international

Jeudi 29 avril 2010

Le secours catholique organise ses Assises Régionales des Pays de Loire sur le thème

« Etre solidaire sur le plan international. Pourquoi est-ce important aujourd’hui ? »

Lundi 31 mai 2010
de 9 h à 17 h

Centre St Jean36 rue Barra ANGERS

Inscription avant le 31 avril bulletin ci joint Assises régionales du secours catholique : Etre solidaire sur le plan international dans Associations pdf Bulletin inscription et programme

Darfour : Silence on massacre, conférence le 28 avril à Angers

Mercredi 28 avril 2010

Darfour silence on massacre, conférenceLe Darfour : on en a beaucoup parlé  et comme souvent, on n’en parle plus,  pourtant la situation est toujours catastrophique.

Le Darfour, c’est loin … et si près d’ici : A Angers, un nombre important des demandeurs d’asile provient du Soudan.

Alors pour s’informer:

Mercredi 28 avril à 19h00
Conférence
“Darfour : Silence, on massacre …”

avec:

  • Abdul Wahid Al Nou, président du mouvement de Libération du Soudan (S.L.M),
  • Dominique Sopo, président de SOS Racisme
  • Richard Rossin, délégué général du collectif Urgence Darfour.

à Angers, Salons Curnonsky, place Maurice Sailland (près de la poste du Ralliement)
Entrée Libre
Lire l’article Ouest France du 28 avril : Le Darfour tient à un islam modéré

Film : L’empire des enfants, une femme de Dakar en colère

Vendredi 2 avril 2010

Anta M'bow

Réservez votre Mardi 13 avril 2010 (à 20h15)
pour une soirée rencontre aux Cinémas Les 400 coups Angers autour du film :
L’Empire des enfants:  une femme de Dakar en colère.

Film documentaire – 52’ de Gérard Moreau et Michèle Barrault, suivi d’une rencontre avec Anta M’Bow et les réalisateurs.

Voir aussi notre article de février 2009 : Dakar, l’association : L’empire des enfants montre qu’il est possible de sortir les enfants des rues et demande à l’Etat d’appliquer les lois qui existent

Dakar. Par milliers des enfants vivent et dorment dans la rue. Face à ce fléau, Anta M’Bow laisse éclater sa colère : «  des enfants de la rue ? Non, la rue n’a pas d’enfants, la rue ne fait pas d’enfants! » En 2004, elle relève le défi. Et avec le soutien de quelques artistes, elle installe « l’Empire des enfants »  dans un ancien cinéma.Un centre d’accueil des enfants de la rue peut-il être aussi un véritable lieu de vie artistique ? Par quelle magie des enfants qui arrivent hébétés respirent la joie de vivre après quelques jours ? Comment s’inscrit le scénario d’un retour en famille réussi ? Comment faire vivre ce lieu sans le soutien des institutions internationales ni de l’Etat?C’est une utopie de vouloir en finir avec le fléau de la mendicité organisée, c’est vrai, mais cette fiction est au programme d’Anta M’bow! Un film d’action qui plonge le spectateur dans les défis de l’Empire.

Tarif unique : 5 €

Des permanences de Pré-vente de billets pour la projection auront lieu au local de l’association Cinémas et Cultures d’Afrique, 22, bd Ayrault 49100 ANGERS

  • Mercredi 7 et Jeudi 8 avril 2010 de 15 h à 17h30
  • Lundi 12 et Mardi 13 avril 2010 de 12 h à 15 h

Tel : 02 41 20 08 22 / fax : 02 41 20 08 27 Site : www.cinemasdafrique.asso.fr
e-mail : accueil(a)cinemasdafrique.asso.fr

Samedi 10 avril : 8h pour la Palestine

Vendredi 2 avril 2010

L’AFPS49, Association France Palestine Solidarité 49, vous invite aux

8h pour la Palestine,
Samedi 10 avril 2010
à la MPT Montplaisir

15h : Ouverture Tables associatives avec nos partenaires de la Plateforme Palestine.

Expositions : De la Nakba à l’apartheid (AFPS 44)
Gaza… il y a 10 ans (photos d’Elodie Michelet)
Gaza : oeuvre aimablement prêtée par le plasticien Pascal Proust

15h30 Film-débat« La terre parle arabe »61 min., un film de Maryse Gargour.
Présentation et débat avec Sandrine Mansour, conseillère historique de la réalisatrice.S’y croisent le regard de l’historien et celui du cinéaste pour soulever une question brûlante, celle du nettoyage ethnique et de la spoliation de la terre palestinienne…

17h30 Conférence- débatLa Résistance populaire non violente et ses alliés, en Israël… et ailleurs. Avec Michel Warschawski, militant anti-colonialiste israélien, animateur du Centre d’information alternative (AIC).

20h Repas solidaire Sandwichs, gâteaux et boissons vous seront proposés pour un moment convivial en attendant le concert de soutien.

21h Concert avec des artistes qui soutiennent la Palestine : • Musiciens palestiniens • Rabia Jabrane (oriental)
• KWAL
Tarifs : 8 et 5 €

Vente d’artisanat et produits palestiniens
Huile d’olive du réseau coopératif que nous soutenons
Savons de Naplouse, Broderies de Taybeh.
Les bénéfices sont affectés au soutien à nos partenaires et à la solidarité politique

Shell s’excuse publiquement

Jeudi 1 avril 2010

Shell s’excuse publiquement pour ses violations des droits humains commises dans le delta du Niger

                       …Ou pas ? !

Lire la suite sur le site d’Amnesty International

Campagne Exigeons la Dignité

logo exigeons la dignité

Coca cola pompe l’eau des indiens

Mercredi 24 mars 2010

http://www.dailymotion.com/video/x1adn2

 

22 mars : Journée mondiale de l’eau

Mardi 23 mars 2010

journée mondiale de l'eauDe l’eau propre pour un monde sain.

Dans le monde, 15 personnes meurent chaque minute parce qu’elles n’ont pas eu accès à l’eau potable.

ONU-Eau consacrera la journée mondiale de l’eau 2010 au thème de la qualité de l’eau, reflétant ainsi l’importance des deux thèmes, quantité et qualité, pour la gestion des ressources en eau.

A télécharger le dossier d’information de la journée mondiale de l’eau 2010

La journée mondiale de l’eau 2010 a deux objectifs :

  • Faire prendre conscience de la nécessité d’entretenir des écosystèmes sains et d’assurer le bien-être de l’humanité en relevant les défis croissants que pose la qualité de l’eau pour la gestion des ressources en eau.
  • Accroître la visibilité du thème de la qualité de l’eau en encourageant les gouvernements, les organisations, les communautés et les individus dans le monde entier à s’engager sur ce thème, en participant à des activités telles que la prévention de la pollution, le nettoyage des cours d’eau et des lacs, et leur restauration.

++ Sites d’info : journée mondiale de l’eau  Dossier eau de l’UNESCO

+++ Un trésor d’informations pour ceux qui souhaitent, comprendre, s’informer, transmettre les informations sur la thématique de l’eau : A consulter absolument : Dans la logique de ses thématiques pédagogiques, « comprendre le monde », ARTE TV consacre un site internet à L’eau en danger

+ A lire aussi l’article du Monde sur l’accès à l’eau propre

+ A écouter : Et pourtant elle tourne, France Inter lundi 22 mars Les conflits de demain : les guerres de l’eau. Reportage Ethiopie et Israel.

Appel RESF49 : Rassemblement mercredi 10 mars 16h00

Dimanche 7 mars 2010

Rassemblement Mercredi 10 mars à 16 h00
Conseil Général (Place Michel Debré) ANGERS
Pour exiger :

  • Le respect des annonces publiques du Président du Conseil Général,
  • Un hébergement adapté pour les familles étrangères qui sortent des CADA (Angers, Cholet, Saumur…)
  • La gestion des situations des familles par les services sociaux de proximité.

Quand elles sont contraintes de sortir des Centres d’Accueil des Demandeurs d’Asile, les familles étrangères peuvent solliciter le réexamen de leur situation si elles peuvent se prévaloir d’un élément nouveau et ainsi déposer un recours.
Dans ce cas, le Président du Conseil Général annonçait publiquement au mois de décembre dernier le maintien des aides (hébergement et allocation pour les enfants*) quand les recours ne sont pas épuisés.

Cette décision redonnait espoir aux familles concernées qui voyaient s’éloigner la crainte d’être jetées à la rue.

Le président du Conseil général a-t-il voulu bluffer l’opinion publique ?

A ce jour, malgré différents courriers adressés au Conseil Général visant à actualiser la liste des familles, différentes démarches, les annonces n’ont pas été suivies d’effet: une dame enceinte chargée d’un enfant est toujours dans l’attente d’une réponse, une famille voit son hébergement non pris en compte en décembre et depuis le 8 janvier, une autre depuis le 28 février. Toutes ont pourtant déposé un recours et sont dans l’attente d’une décision.

Il faut en finir avec les hébergements coûteux et inadaptés. La chambre d’hôtel (2000 € par mois) est coûteuse et inadaptée (pas de cuisine, ni de possibilité de laver le linge…). Il faut créer là où les besoins existent des parcs raisonnés d’appartements (un type 4 –HLM : 600 € environ)

Enfin, il faut que les familles puissent être gérées par les services sociaux de proximité plus facilement réactifs.

MERCREDI 10 MARS à 16 h, soyons nombreux(ses) devant le Conseil Général pour faire entendre nos exigences dans l’intérêt des familles étrangères et de leurs enfants

12345...13