Archive de la catégorie ‘Amerique Sud’

Le Sud mérite mieux que des clichés

Dimanche 28 février 2010

L’association CCFD Terre solidaire lance depuis le 24 février 2010, une nouvelle campagne.
Des messages que vous allez voir s’afficher sur les murs, dans les gares et dans les magazines.

  • Ce n’est pas une mère dans la détresse, c’est une femme qui alphabétise les enfants de Bogota
  • Ce n’est pas un cul de jatte de Calcutta, c’est un défenseur des droits des intouchables.
  • Ce n’est pas un Africain miséreux, c’est un créateur d’entreprise
  • Ce n’est pas une enfant des rues de Sao paolo, c’est une jeune femme qui a crée une coopérative

Cette campagne invite à voir le Sud autrement et à dépasser nos stéréotypes à travers une création optimiste et originale.

CCFD Terre Solidaire affiches 2010
Voir les vidéos témoignages Ils agissent Ils racontent

Une campagne qui va faire du bien à la solidarité internationale. il est effectivement grand temps de sortir des clichés !

Hip Hop à El Alto (Bolivie)

Vendredi 4 décembre 2009

A  la recherche du bon son! Culture Hip Hop à El Alto

Image de prévisualisation YouTube

El Alto (Le Haut) est une commune qui fait partie de l’énorme agglomération de la Paz, capitale de la Bolivie. Jusqu’en 2003, elle était peu connue mais les soulèvements populaires contre la vente du gaz et plus précisément contre l’ancien président Sanchez de Lozada a montré l’importance de cette commune comme centre de dynamisme politique et culturel des migrants issus des différentes provinces du pays vers la capitale.

(suite…)

Mouvement des sans terre au Brésil : 25 ans de lutte

Mercredi 23 septembre 2009

Mouvement de sans terre au bresilPar l’occupation non violente de terres inexploitées, le Mouvement des Sans Terre a permis à plus de
350 000 familles de paysans de disposer de terres à cultiver.

Le Mouvement des Sans Terre du Brésil (MST) célèbre cette année 25 ans de luttes pour l’accès à la terre et la production d’une nourriture de qualité. 100 000 familles attendent encore de voir leur situation résolue. Cet anniversaire est l’occasion d’ouvrir le débat sur l’avenir des paysans et sur les modèles de production à adopter pour préserver notre planète et ses ressources.
voir le blog : http://blog.fdh.org/25ansMST/

Pour fêter ce 25ème anniversaire, plusieurs évènements sont organisés à Paris du 29 septembre au 4 octobre 2009 (en partenariat avec le crid, freres des hommes, confédération paysanne)

  • un campement place Joaquim du Bellay (Fontaine des Innocents), métro les Halles
  • une exposition de photographies  « Paysans sans terre : 25 ans de luttes »
  • une conférence-débat : le 1er octobre à 18h

Voir détail du programme évènements 25eme anniversaire Mouvement sans terre

Film : La fièvre de l’or

Jeudi 27 novembre 2008

La fievre de l'or film afficheCet agenda de novembre est vraiment trop rempli ! avec plusieurs rendez vous chaque soir et l’obligation de choisir. Que de dilemne. Donc au cas où il vous resterait une petite place, nous vous conseillons de la garder pour ce film La fièvre de l’or  qui est annoncé pour une seule semaine, 4 projections : mercredi, jeudi, samedi et mardi à 18h00 aux 400 coups.

L’Amazonie est au coeur d’une ruée vers l’or. Les hommes détruisent l’un des derniers paradis, le poumon de la planète, la plus vaste forêt tropicale du monde, où tout se paie désormais en or. Un cycle du lingot s’est constitué, avec son lot d’endettés, de prostituées, de parrains, de trafiquants, que ce soit en Guyane française, au Brésil ou au Surinam. L’or a amené les maladies, le mercure, les crimes, l’alcoolisme, et a transformé les criques et les fleuves en poubelles.  Site officiel du film : http://www.lafievredelor.com/

En cette période de courses au matières premières cette fièvre pourrait bien également s’appliquer à d’autres métaux, d’autres pays.  

 

les Indiens vus par les Indiens (Nord-Est du Brésil)

Mardi 11 novembre 2008

Les indiens vus par les indiens livre nord est brésilCoup de coeur du bibliobus ! Nouveauté qui nous a été transmise par le réseau RITIMO dont nous faisons partie.
Ecologie, résistance, humanité : Un message aussi rayonnant que le visage de Zabelé Pataxo (74 ans) qui illumine la couverture de ce livre.

Ce recueil réunit les témoignages d’Indiens de plusieurs communautés (Kariri-Xoco, Pankararu, Pataxo, Pataxo Hahahae et Tupinamba, situés au Nord Est du Brésil), témoignages qu’ils ont eux même sélectionnés parmi leurs livres déjà publiés en portugais.
Ils écrivent et photographient pour que le monde sache qui ils sont et qu’ils puissent ainsi obtenir Respect, Justice Liberté et Dignité. 
Pari gagné ! côté lecteur
qui est conquis par la sagesse de ces témoignages. Reste à convaincre le gouvernement brésilien de soutenir réellement et d’activer les droits des populations à vivre dignement sur leurs territoires.

Depuis 2001, l’ONG THYDEWAS facilite des « Ateliers d’expression » dans les villages Indiens permettant ainsi, en plus de la publication de ce 14ème livre, la gestion du portail internet www.indiosonline.org.br

Cette édition est le fruit d’un partenariat entre Thydewas et la Maison des Droits de l’Homme de Limoges voir ici 

Lire quelques extraits

(suite…)

Le sort des populations autochtones face à l’essor fulgurant de l’uranium

Samedi 25 octobre 2008

25 octobre 2008 Paris : les collectifs Areva ne fera pas la loi au Niger et D’un plateau à l’autre (du Larzac au Nord Ouest Argentine) organisent une Journée de mobilisation et d’information – Nord-Niger & Nord-Ouest Argentine.

Pour comprendre, débattre, soutenir la lutte des populations autochtones face à l’exploitation de l’uranium sur leurs sols : films, débats, exposition et concert solidaire (participation libre). Compte rendu prochainement sur Itinéraire Sud.

A l’invitation de Monsieur Jacques Boutault, Maire du 2e arrondissement
Le sort des populations autochtones face à l'essor fulgurant de l'uranium dans Afrique 31115032

Programme et intervenants :

  • 13h : Projection en avant-première du documentaire « Niger – La bataille de l’uranium »"

de Nahan Siby, Frédérique Denis et Stéphane Manier – Galaxie Presse

  • 14h30 : Mondialisation à sens unique ou Contre-modèles de développement

avec Michel Dannequin (CRIIRAD) Discussion autour du film et de la question de l’exploitation de l’uranium.
avec Ramiro Llanque (nations indiennes), Ahmed Akoli (Touareg du Niger), Jean-Claude Besson-Girard (mondialisation, modes de croissance), Gilles Lemaire (%Attac) – Débat animé par Angélique Del Rey (collectif Malgré tout)

  • 16h15 : Modes de lutte et d’action

Miguel Benasayag et Fausta Quattrini (Argentine), Issouf ag Maha (Niger) – Débat animé par Samira Clady (collectif Tchinaghen)

  • 18h00 : «Verre solidaire» offert par la mairie du IIe

et présentation de l’exposition «Areva ne fera pas la loi au Niger»

  • 19h : Réalités différentes – lutte commune

Noël Mamère et Miguel Benasayag

  • 19h30 : Concerts

Musique d’amérique latine et Musique touareg «Ishumar» avec Rissa ag Wanaghli et Moussa Bilalan (du groupe Désert Rebel) – Sidi (du groupe Twitine) et Oumara Almoctar dit Bambino (du groupe Tidawt) !

23 octobre Señal 3 Télévision communautaire chilienne

Mardi 21 octobre 2008

Le jeudi 23 octobre à 20h30 au [sli:p] espace occupé situé au 26 1/2 rue maillé à Angers.: Rencontre et discussions autour de films de Señal 3

Señal 3 se présente :
Señal 3 est une Chaîne de Télévision Communautaire de la Población La Victoria, bidonville connu pour ses mouvements de résistance et de lutte contre la dictature et les inégalités subies par le peuple. Depuis 10 ans nous travaillons pour sauvegarder la mémoire historique et sociale du peuple. Notre organisation est formée de jeunes qui participent de manière gratuite et désintéressée à la transmission de programmes et au fonctionnement de l’organisation.

Señal 3 La Victoria est une Chaîne de Télévision pionnière dans l’histoire de la Télévision Communautaire de notre pays, autonome, populaire et à but non lucratif, nous nous accordons avec notre époque et pensons que la télévision est un moyen de communication fondamental pour éveiller les consciences et permettre le changement social et la révolution culturelle dont notre pays a tellement besoin. Le fait d’être autonomes, animés d’une conviction politique et sociale, révolutionnaire intègre, ne nous a pas permis de trouver les ressources économiques suffisantes pour améliorer et professionnaliser notre travail. Nous comptons sur une grande force humaine qui, avec peu de ressources et beaucoup de créativité, parvient à
transmettre des émissions qui offrent une programmation de proximité contrairement aux chaînes de télévision traditionnelles qui détournent l’information et se mettent au service du modèle dominant.

Une projection de films de senal 3 et une discussion avec un des acteurs de
ce projet sont prévus. Une caisse de soutien libre sera disponible pour aider aux frais de la tournée et soutenir senal 3.

14 octobre 2008 Conférence Tourisme solidaire

Dimanche 12 octobre 2008

Les associations Tourisme et Développement Solidaires et TDS Voyage vous invitent à participer à une conférence débat sur le thème :
« Tourisme alternatif, facteur de valorisation culturelle des peuples autochtones d’Amérique Latine ? »
Mardi 14 octobfre 2008 à 20h00 à Ethic étpas Lac de Maine Angers
avec Lauro GUAILLAS, Trésorier national de la Fédération Equatorienne de Tourisme Communautaire et la participation de l’ONG AVSF « Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières ».

La rédaction : la ruse de l’enfance contre la dictature militaire

Mercredi 24 septembre 2008

la redaction edition syros amnesty international dictature argentinePedro, 9 ans, est passionné de football. Un jour, il voit les soldats, emmener le père de son ami Daniel. Ces derniers mois, depuis que les rues se sont remplies de militaires, Pedro remarque que, tous les soirs, son père écoute avec attention des nouvelles qui viennent de très loin. Parfois des amis de son père viennent s’asseoir par terre, en fumant comme des cheminées, les oreilles collées au récepteur radio. Un jour, à l’école, des militaires rentrent dans la classe et annoncent  organiser un concours de rédaction obligatoire dont le sujet est : « Racontez ce que fait toute la famille chaque soir. Vous, vos parents, les amis qu’ils reçoivent… ce qu’ils disent. » L’auteur de la meilleure rédaction recevra un vrai ballon de footballeurs…  »
et là le lecteur commence à se dire … ouh la la … pour connaitre la fin de l’histoire : rendez vous au bibliobus (prochaine permanence samedi 4 octobre 2008 Place Coeffard. Angers- Grand pigeon !!) Soyez rassuré, Pedro ne sera pas dupe
Ce très bel album a reçu le Prix de la Tolérance de Littérature de Jeunesse décerné par l’Unesco en 2002. A l’école, il est régulièrement utilisé en cycle 3.
Auteur : Antonio Skarmeta Illustrations : Alfonso Ruano Editeur : Syros Amnesty international

Antonio Skarmeta, né au Chili en 1940, a connu l’exil suite au coup d’état de Pinochet en 1973.  Il est traduit dans le monde entier, en particulier pour son roman El cartero de Neruda, porté à l’écran sous le titre Le Facteur (avec Philippe Noiret)

Bienvenue Ingrid, Merci Florence

Jeudi 3 juillet 2008

Bienvenue à Ingrid Betancourt : Comme tous, nous nous réjouissons de la libération d’Ingrid et nous laisserons les professionnels commenter la nouvelle.

Merci à Florence Aubenas : Ecouter (ou lire) Florence est toujours un grand moment d’humanité, de lumière chaleureuse. Membre du Comité de soutien à Ingrid, Otage en Irak en 2005, Florence Aubenas nous fait partager sa joie, son expérience : A écouter son interview ce soir sur France info : http://www.france-info.com/spip.php?article156175&theme=9&sous_theme=10

12