Archive de la catégorie ‘Afrique’

Appel à Projet « Bled » Cinémas d’Afrique

Jeudi 1 avril 2010

Cinémas et cultures d'afrique associationL’association Cinémas et Cultures d’Afrique lance un nouvel appel à projet à destination de jeunes (de 16 à 30 ans) et en particulier ceux issus de l’immigration africaine.

Projet « Bled »
Le rapport aux cultures du « Bled » …

Cet appel à projet est l’occasion de donner la parole aux jeunes pour qu’ils puissent s’exprimer, se positionner, avoir une réflexion et échanger sur ce que représentent pour eux les cultures d’Afrique.
C’est aussi l’opportunité de voyager et de réaliser un projet sur le sol africain.

Donner la parole aux jeunes
En utilisant tous modes d’expressions artistiques

Les projets pourront être portés seuls ou en groupe. Les jeunes utiliseront les modes d’expression qu’ils souhaitent (photos, cinéma, peinture, chant, danse, écriture, slam…) et réaliseront leur projet ici ou au Bled.

Le festival « Cinémas d’Afrique » 2011 sera l’occasion de valoriser les jeunes et leurs projets, et permettra de susciter l’échange, la confrontation d’idées, de points de vue avec d’autres porteurs de projet, les invités du festival, l’entourage des jeunes et le tout public.
Des temps organisés auront pour but d’expliquer la démarche et pourront prendre plusieurs formes selon les modes d’expression choisis par les jeunes.

(suite…)

Shell s’excuse publiquement

Jeudi 1 avril 2010

Shell s’excuse publiquement pour ses violations des droits humains commises dans le delta du Niger

                       …Ou pas ? !

Lire la suite sur le site d’Amnesty International

Campagne Exigeons la Dignité

logo exigeons la dignité

Conférence Pays Dogon, le 23 mars 2010 à l’Université d’Angers

Lundi 22 mars 2010

Dans le cadre du séminaire Confluences, ouvert à tous

A la MAISON DES SCIENCES HUMAINES – UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines 5 bis Bd Lavoisier- Angers

le mardi 23 mars 2010 à 18h, Salle Frida Kahlo.
Entrée libre
(n’hésitez pas à diffuser cette information )

Deux conférences sur le Pays dogon au Mali

Aziz Ballouche (LEESA) -  Le Pays dogon : 10 000 ans d’histoire des paysages
Nuscia Taibi (ESO-CARTA) -  Les paysages du Pays dogon : enjeux socioculturels et environnementaux


Animatrice : Isabelle Trivisani, MCF à l’Université d’Angers.

Le Pays dogon, au Mali, à travers son paysage le plus emblématique de la « Falaise de Bandiagara », est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, en tant que Sanctuaire Naturel et Culturel. L’histoire de ces paysages culturels et leurs dynamiques actuelles font l’objet d’un projet de recherche interdisciplinaire, qui associe deux laboratoires angevins, ESO-CARTA et LEESA, à d’autres équipes françaises, allemandes, suisses et, bien sûr, maliennes.

 Les deux conférences présenteront deux volets complémentaires de ces travaux.

Parallèlement aux travaux des archéologues, anthropologues et historiens, les recherches géoarchéologiques et paléoenvironnementales permettent une reconstitution diachronique des trajectoires des paysages depuis 10 000 ans. Centrée sur l’interaction des sociétés humaines avec leur environnement, cette histoire apporte un éclairage nouveau sur des paysages de savane profondément anthropisés, fruits de plusieurs millénaires d’actions des hommes, avec leurs savoir-faire, leurs pratiques, leurs technologies, d’une part, et les formes, les potentialités et les contraintes de leur environnement, d’autre part. On peut ainsi mettre en lien les paysages actuellement observés et les évolutions, environnementales et socioculturelles, à long terme, et en mesurer la valeur patrimoniale.

En savoir plus:  http://www.univ-angers.fr/pagdiv.asp?ID=3083&langue=1
Programmation du séminaire, manifestations et actualités Confluences.

Contact :
Cristiana Pavie
Maison des Sciences Humaines
UFR Lettres, Langues, Sciences Humaines
Université d’Angers
5bis Bd Lavoisier 49045 Angers
02 41 22 63 65

Que fait l’armée française en Afrique ?

Jeudi 4 mars 2010

Que fait l'armée française en Afrique sinon etre le bras armé du néocolonialisme ? Paru le 25 février 2010, un dossier de 4 pages, sur la présence de l’armée française en Afrique, rédigé par l’association Survie.

Héritage d’un passé colonial proche, la France joue encore aujourd’hui un rôle de puissance militaire en Afrique. Elle a d’ailleurs été longtemps la seule puissance à posséder sur ce continent des bases militaires permanentes et à y maintenir près de 10 000 soldats cantonnés ou en opération. La France est en outre liée avec plusieurs États africains par des accords militaires de coopération ou de défense, ces derniers justifiant au plan juridique les interventions armées de la France dans ses anciennes colonies. Alors que ces ingérences manifestes (présentées comme des gages de sécurité et de stabilité pour le continent) sont désormaislargement documentées et de plus en plus contestées en Afrique, les autorités françaises ont entrepris depuis quelques annéesde réformer l’image de la présence militaire française sur le continent. Mais si celle-ci se veut plus moderne, les traditions demeurent. Lire la suite et télécharger le dossier sur le site www.survie.org

Le Sud mérite mieux que des clichés

Dimanche 28 février 2010

L’association CCFD Terre solidaire lance depuis le 24 février 2010, une nouvelle campagne.
Des messages que vous allez voir s’afficher sur les murs, dans les gares et dans les magazines.

  • Ce n’est pas une mère dans la détresse, c’est une femme qui alphabétise les enfants de Bogota
  • Ce n’est pas un cul de jatte de Calcutta, c’est un défenseur des droits des intouchables.
  • Ce n’est pas un Africain miséreux, c’est un créateur d’entreprise
  • Ce n’est pas une enfant des rues de Sao paolo, c’est une jeune femme qui a crée une coopérative

Cette campagne invite à voir le Sud autrement et à dépasser nos stéréotypes à travers une création optimiste et originale.

CCFD Terre Solidaire affiches 2010
Voir les vidéos témoignages Ils agissent Ils racontent

Une campagne qui va faire du bien à la solidarité internationale. il est effectivement grand temps de sortir des clichés !

Bamako : de la rue à la danse

Samedi 9 janvier 2010

http://www.dailymotion.com/video/x7thve

Exposition Voiles du Delta intérieur du Niger : Mopti, Djenné, Tombouctou

Dimanche 6 décembre 2009

L’association Cousinage fluvial Loire-Niger est heureuse de vous inviter à  son exposition photo : « Voiles du Delta intérieur du Niger : Mopti, Djenné, Tombouctou »
 du 1er au 31 décembre 2009
au Café-Brasserie « Autour de midi »
11, place Hérault – 49100 Angers

cousinage fleuve loire niger

Cette exposition est un prélude au projet de Cousinage fluvial : éditer un album dédié aux Maliens, petits et grands.L’objectif est de témoigner du formidable potentiel du delta intérieur du Niger et de ses paysages de voiles carrées.Ces techniques de navigation anciennes, respectueuses de l’environnement, sont une réelle alternative au moteur. Ces voiles « patchwork », économes, portent l’espoir d’un développement plus harmonieux.Encourager les échanges Loire-Niger, c’est mettre l’humain au cœur de l’avenir de nos grands fleuves.

Le fleuve Niger et la Loire sont plus proches que l’on pourrait croire. L’association Cousinage fluvial travaille à ce rapprochement au travers de la musique, de la mythologie et des techniques de navigation afin de mettre en valeur les patrimoines respectifs des peuples riverains.
http://www.cousinage-fluvial.org

Eric Raoult veut un label « pays ami de la France ». Parce que ce l’on n’a pas le droit de dire du mal des amis, c’est bien connu

Vendredi 13 novembre 2009

Après avoir appelé Marie Ndiaye, prix Goncourt 2009, exilée à Berlin suite à l’élection de Sarkozy, au devoir de réserve… Eric Raoult réclame, par une question écrite au gouvernement, un « label » pour le Gabon, la Tunisie et autres  amis de qui ??? , « clients attitrés de notre commerce extérieur » (marchés juteux pour les uns , matières premières pas chères pour d’autres) et bientôt… l’interdiction de dire du mal des amis.

Incroyable mais vrai. voir le verbatim ci dessous

Plus rien ne m’étonne dirait Tiken Jah Fakoly. Nous si, nous voulons rester étonnés, que ceci ne devienne pas normal, banal. Nous sommes hallucinés.

Question N° : 63344 de M. Raoult Éric (Union pour un Mouvement Populaire – Seine-Saint-Denis)
Ministère interrogé : Coopération et francophonie
Question publiée au JO le : 10/11/2009 page : 10527
Rubrique : politique extérieure
Tête d’analyse : perspectives
Analyse : label « Pays amis de la France ». création
Texte de la QUESTION : M. Éric Raoult attire l’attention de M. le secrétaire d’État chargé de la coopération et de la francophonie sur l’intérêt que représenterait la création d’un label « Pays amis de la France ». En effet, il peut paraître assez singulier voire très surprenant que l’on puisse constater régulièrement que les médias et certains responsables politiques français s’ingénient à dénigrer certains pays pourtant amis de la France. Cette méthode regrettable est ainsi couramment utilisée à l’encontre de pays comme la Tunisie ou le Gabon par exemple. Alors même que ces « droits de l’hommistes » impénitents voire professionnels oublient les mêmes réclamations pour de nombreux autres pays. Cette action systématique de critique à l’égard de certains pays suscitent parfois tant l’indignation de leur population, que le doute de nos compatriotes sur la réalité politique de ces pays. Une incompréhension peut donc jaillir entre la France et ces états décriés. Dès lors, il pourrait s’avérer intéressant de créer puis de décerner un label « Pays amis de la France » pour les nations étrangères avec lesquelles nous entretenons des relations privilégiées d’amitié et qui sont des clients attitrés pour notre commerce extérieur. Ce label pourrait ainsi symboliser des pays desquels nous voulons défendre la réputation, au regard de la population française, mais aussi pour prouver l’importance que nous attachons aux échanges commerciaux avec ces pays. Il lui demande donc de lui préciser sa position sur cette proposition.

http://www.dailymotion.com/video/xnhrt

Angers Bamako 35 ans de coopération

Jeudi 22 octobre 2009

Angers Bamako coopérationLa Ville d’Angers et la capitale malienne fêtent cette année les 35 ans de leur partenariat. Samedi 24 octobre se tiendront à Angers, les troisièmes assises de la coopération Angers-Bamako, samedi 24 octobre. lire la suite sur le site de la ville d’Angers Infos également sur le site secteur public
Aujourd’hui, le partenariat Angers-Bamako fédère, côté angevin, plus de soixante-dix associations, vingt-deux établissements d’enseignement secondaire ou supérieur et une douzaine de partenaires comme le CHU, la chambre de métiers, la mutualité de l’Anjou… Par ailleurs, six communes de l’agglomération (Les-Ponts-de-Cé, Saint-Barthélemy, Cantenay-Epinard, Saint-Jean-de-Linières, Saint-Léger-des-Bois, Savennières) sont elles-mêmes jumelées avec des communes proches de Bamako.

Une plaquette a été réalisée, présentant les différents axes du partenariat : éducation et développement, santé publique , échanges culturels et sportifs , eau déchets et assainissement … télécharger la plaquette Angers Bamako un partenariat ouvert sur l’avenir

 

PS : ceci est le 495ème article sur le blog de l’association Itinéraire Sud. Quel sera le sujet du 500ème ? une bonne nouvelle ? une action solidaire ? un plaidoyer ? proposez nous votre article de solidarité internationale ? un coup de coeur ou un coup de gueule … faites nous votre suggestion ici

Niger : la bataille de l’uranium

Vendredi 16 octobre 2009

Itineraire Sud et Sortir du Nucléaire 49 vous invitent à nous rejoindre

Dimanche 18 octobre à 11h00

au centre jean carmet de Murs Erigné

pour la projection du film Niger la bataille de l’uranium

dans le cadre du festival du film nature et de l’environnement

 

Niger la bataille de l'uranium

 

Le documentaire (52 min) sera suivi du témoignage d’Aghali Mahiya (Touareg du Niger, ancien salarié de la Somaïr, membre de Tchinaghen et du collectif « Areva ne fera pas la loi au Niger ») et d’Omar Oumarou Sekou (Maître sculpteur sur bois à Niamey, au Niger.)
Le programme du festival :
http://www.festivalfilmnature-murserigne.org/programme2009.pdf

 Le site wiki de France 5 consacré au documentaire et à la problématique de l’uranium au Niger :
http://wiki.france5.fr/index.php/NIGER_LA_BATAILLE_DE_L%27URANIUM

 Le site du collectif Areva ne fera pas la loi au Niger :
http://areva.niger.free.fr/

12345...9