Archive de la catégorie ‘Actualités nationales’

3 mai 18h00 Sit-in pour alerter sur la crise du droit d’asile en France

Lundi 3 mai 2010

La Coordination Migrants 49 relaie la proposition d’action de la Coordination Française pour le Droit d’Asile (CFDA), pour alerter nos concitoyens sur la crise du droit d’asile en France, et interpeller l’Etat quant à ses responsabilités à l’égard des demandeurs d’asile.
Elle appelle à un

SIT-IN de PROTESTATION
le lundi 3 mai à 18h,
au carrefour des rues St Aubin et St Martin
à Angers ( près de la préfecture).

La Coordination Migrants 49 regroupe les associations angevines suivantes : APTIRA- Bon Pasteur- Emmaüs- LDH- Pastorale des migrants- REDA- Restos du cœur- Saint Vincent de Paul- Secours Catholique- Une Famille un Toit. Elle est membre de la CFDA. L’accueil des demandeurs d’asile vit une situation de grave crise

* La régionalisation de l’admission au séjour aggrave les conditions d’accueil et précarise la vie des demandeurs d’asile. Le dispositif n’assure pas la répartition en région mais concentre les demandeurs sur les villes qui disposent d’un lieu d’accueil de leurs démarches, en Pays de Loire : Nantes et Angers

* En France, plus de 15.000 personnes sont en attente d’une entrée dans un Centre d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA).* Pour ceux qui ne sont pas hébergés en CADA, l’Allocation Temporaire d’Attente (environ 320€/mois) ne permet pas d’assurer une vie décente (logement, alimentation, frais administratifs et de déplacements occasionnés par les procédures…)

* Les procédures des catégories « prioritaires » sont traitées en accéléré et privent les demandeurs des conditions matérielles d’accueil : ils n’ont pas accès à l’hébergement CADA et se voient privés de l’Allocation Temporaire d’Attente.
Cette situation est contraire aux obligations de la France, signataire des accords de Genève, et fait l’objet de condamnations par les juridictions administratives. Elle aggrave la crise des mal logés, créant en bien des lieux une concurrence malsaine entre exclus.

Les associations rappellent les revendications de la CFDA :

(suite…)

Actualités de Calais

Vendredi 19 mars 2010

Communiqué de Presse du 17 mars du Collectif Calais Migrant Solidarity
LA POLICE EVACUE LES ALENTOURS DU BCMO DE CALAIS

Aujourd’hui, 17 mars 2010 aux alentours de 13h30, alors que les migrants étaient à la distribution alimentaire, 40 policiers de la Police Nationale et la Police Aux Frontières ont emporté les possessions des migrants. La police et les travailleurs de la mairie en combinaison blanche ont aspergéde produits chimiques et pris les matelas, couvertures et tentes que les migrants utilisaient chaque nuit depuis que l’accès a l’abri (le BCMO) leur était interdit.
Le jeudi 11 Mars le BCMO, un abri ouvert la nuit où de nombreux migrants ont dormi pendant l’hiver, était fermé. Depuis lors, beaucoup d’entre eux, principalement pashto, ont campé et dormi a l’extérieur du bâtiment. Ce mardi 17 mars, comme beaucoup le craignaient, la police a emporté toutesles affaires présentes sur les lieux pendant que les migrants étaient à la distribution de nourriture organisée régulièrement non loin de là.

Lundi 16 mars au soir, environ 50 personnes, qui dormaient a l’extérieur du BCMO depuis sa fermeture, ont décidé de commencer à protester. Ils voulaient atteindre l’opinion publique en organisant une manifestation et une grève de la faim. Le lendemain matin, alors qu’ils étaient réunis pourpréparer des banderoles, la police a procédé à l’arrestation arbitraire de deux kurdes sur le pont à côté du BCMO. A partir de ce moment là, la présence policière sur les lieux n’a fait que s’intensifier.

Tout d’abord, la police a arrêté de manière très sélective une seule et unique personne du groupe de migrants, puis tous les militants ‘No Border’ ont été fouillés. Par la suite, les CRS ont arrêté une vingtaine de personne de manière complètement arbitraire et au hasard. Un militant ‘NoBorder’ a clairement entendu plusieurs CRS discuter et dire : « encore combien ? » « allez, encore 2 ou 3 ! ». Certaines personnes ont décidé de continuer la grève de la faim et de ne pas aller a la distribution de nourriture. Dans l’après midi, des travailleurs du port ont érigé unebarrière temporaire pour séparer en deux l’espace ou les migrants dorment habituellement.

Peu après, une dizaine de militants No Border sont allés a l’hotel de police et au centre de rétention de Coquelles, aux alentours de Calais,pour protester contre les arrestations et en solidarité avec les migrants détenus. Mais cette démonstration était une nouvelle fois interrompue par une police particulièrement agressive, qui a réquisitionné les banderoles, contrôlé les identités de tous les participants et les ont suivi dans leurvéhicule pendant plusieurs heures.

Copenhague : peut on miser sur la compensation carbone

Dimanche 15 novembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xb1s9d

Interview de Sébastien Godinot des Amis de la Terre, en partenariat avec la semaine de la solidarité internationale.

Lire aussi l’article sur www.alternatives-economiques.fr

Alternatives economiques novembre 2009 changement climatiqueA lire au bibliobus :

Alternatives Economiques de novembre 2009

Changements climatiques :

Peut on éviter le pire ?
 

La semaine de la solidarité internationale 12ème édition

Vendredi 13 novembre 2009

Osons la solidarité internationale

Chaque année depuis 1998, la 3ème semaine de novembre, la Semaine de la solidarité internationale est le grand rendez-vous national de sensibilisation à la solidarité internationale et au développement durable. Plus de 6000 évènements organisés par plus de 600 pôles organisateurs dans tout le France.

Marre des idées reçues

http://www.dailymotion.com/video/xb1bty

Osons la solidarité internationale : Un acte réfléchi, un acte nécessaire

« Récession », « crise financière »… aujourd’hui certains parlent même de « désastre économique mondial ». Mais ceux qui vivent dans les pays pauvres n’ont pas attendu la « crise » pour constater les conséquences sociales et environnementales de notre modèle de développement. Ce sont d’ailleurs eux, et les plus fragiles ici, qui souffrent le plus durement de la situation actuelle. Pourtant des alternatives existent, ici comme là-bas. Loin de baisser les bras et résistant au repli sur soi, nous sommes des milliers, à l’occasion de la Semaine de la solidarité internationale du 14 au 22 novembre, à exprimer notre solidarité et à agir concrètement pour un monde plus juste.Car des leviers existent pour agir, ici et là-bas !
Durant la Semaine de la solidarité internationale, le temps est à la réflexion, à la créativité et à la convivialité. De nombreuses manifestations sont organisées partout en France. Elles permettent de dépasser nos idées reçues, d’échanger, de débattre et de s’interroger sur ce que nous pouvons faire pour rendre ce monde plus solidaire, que ce soit à travers nos actes quotidiens les plus simples comme les plus engagés.

Le site de la semaine de la solidarité internationale : www.lasemaine.org

Le site de la CASI49 : Coordination des Associations de Solidarité Internationales du Maine et Loire. coordinateur des actions de la semaine de solidarité internationale sur Angers www.casi49.org

 

 

Eric Raoult veut un label « pays ami de la France ». Parce que ce l’on n’a pas le droit de dire du mal des amis, c’est bien connu

Vendredi 13 novembre 2009

Après avoir appelé Marie Ndiaye, prix Goncourt 2009, exilée à Berlin suite à l’élection de Sarkozy, au devoir de réserve… Eric Raoult réclame, par une question écrite au gouvernement, un « label » pour le Gabon, la Tunisie et autres  amis de qui ??? , « clients attitrés de notre commerce extérieur » (marchés juteux pour les uns , matières premières pas chères pour d’autres) et bientôt… l’interdiction de dire du mal des amis.

Incroyable mais vrai. voir le verbatim ci dessous

Plus rien ne m’étonne dirait Tiken Jah Fakoly. Nous si, nous voulons rester étonnés, que ceci ne devienne pas normal, banal. Nous sommes hallucinés.

Question N° : 63344 de M. Raoult Éric (Union pour un Mouvement Populaire – Seine-Saint-Denis)
Ministère interrogé : Coopération et francophonie
Question publiée au JO le : 10/11/2009 page : 10527
Rubrique : politique extérieure
Tête d’analyse : perspectives
Analyse : label « Pays amis de la France ». création
Texte de la QUESTION : M. Éric Raoult attire l’attention de M. le secrétaire d’État chargé de la coopération et de la francophonie sur l’intérêt que représenterait la création d’un label « Pays amis de la France ». En effet, il peut paraître assez singulier voire très surprenant que l’on puisse constater régulièrement que les médias et certains responsables politiques français s’ingénient à dénigrer certains pays pourtant amis de la France. Cette méthode regrettable est ainsi couramment utilisée à l’encontre de pays comme la Tunisie ou le Gabon par exemple. Alors même que ces « droits de l’hommistes » impénitents voire professionnels oublient les mêmes réclamations pour de nombreux autres pays. Cette action systématique de critique à l’égard de certains pays suscitent parfois tant l’indignation de leur population, que le doute de nos compatriotes sur la réalité politique de ces pays. Une incompréhension peut donc jaillir entre la France et ces états décriés. Dès lors, il pourrait s’avérer intéressant de créer puis de décerner un label « Pays amis de la France » pour les nations étrangères avec lesquelles nous entretenons des relations privilégiées d’amitié et qui sont des clients attitrés pour notre commerce extérieur. Ce label pourrait ainsi symboliser des pays desquels nous voulons défendre la réputation, au regard de la population française, mais aussi pour prouver l’importance que nous attachons aux échanges commerciaux avec ces pays. Il lui demande donc de lui préciser sa position sur cette proposition.

http://www.dailymotion.com/video/xnhrt

11 novembre rassemblement pour la réhabilitation complète des fusillés pour l’exemple

Mercredi 11 novembre 2009

COMMUNIQUE DE PRESSE des associations pour une la réhabilitation des fusillés pour l’exemple pendant la guerre 14-18. Action le 11 novembre dans toute la France et à Angers, place de la Paix.

LIBRE PENSEE Libre Pensée
MOUVEMENT DE LA PAIX mouvement de la paix
ASSOCIATION DES ANCIENS APPELES EN ALGERIE CONTRE LA GUERRE www.4acg.org
FUSILLES POUR L’EXEMPLE

Soldats Fusillés pour l'exempleAlors  que la préparation d’une nouvelle guerre suit son bonhomme de chemin (Iran) , alors  que l’intervention en Afghanistan et  l’occupation de l’Irak se poursuivent,  la Libre  Pensée  et le Mouvement de la Paix  poursuivent  les rassemblements  pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple de la 1° guerre mondiale, comme l’ont déjà fait l’Allemagne et la Grande-Bretagne.

Le 11 Novembre à 11 heures
Angers, Place de La Paix (Doutre)

A Angers, l’Association  des Anciens Appelés en Algérie contre la guerre (4acg) a décidé de se joindre au rassemblement. On peut mesurer les progrès incontestables qu’a connus depuis une dizaine d’années la cause de la réhabilitation des fusillés pour l’exemple de la guerre de 1914-18, depuis au moins deux décennies que la Libre Pensée s’est mobilisée au service de cette juste cause. Celle de soldats  dont la mort avait pour but  de terroriser toute résistance à la guerre. Depuis le rassemblement de Gentioux (Creuse) , devant le monument où l’enfant lève le poing en maudissant la guerre, le 11 novembre 2008, rassemblement organisé  par  quatre organisations  (Libre Pensée, Union pacifiste, ARAC, Ligue des Droits de l‘Homme) auxquelles s’était joint le Mouvement de la Paix, le président de la République  a effectué un premier pas et a laissé entendre que la réhabilitation était imminente. Les cinq organisations étaient en droit d’attendre la parole définitive, qui conclurait logiquement cet engagement et proclamerait enfin la réhabilitation des fusillés pour l’exemple. Cette parole n’a pas encore été prononcée, marquant ainsi, à ce stade, les limites d’une attitude qui semblait pourtant bienveillante. Nous ne savons pas ce qui a retenu jusqu’alors le chef de l’Etat de tenir sa promesse jusqu’au bout et de rester ainsi au milieu du chemin.

Ci joint : le document d’invitation de Libre Pensée aux autres associations
11 novembre rassemblement pour la réhabilitation complète des fusillés pour l'exemple dans Actualités nationales rtf Appel Libre Pensée

Lettre de l’association des anciens appelés d’algérie contre la guerre www.4acg.org au Président Sarkozy concernant ce sujet

Taverny, le 22 janvier 2009

Monsieur le Président de la République,

Nous avons entendu non sans émotion votre discours, prononcé le 11 novembre 2008 à la Nécropole Nationale de Douaumont, à propos des Fusillés pour l’exemple de 1914-1918.

 

(suite…)

Un charter d’immigrés afghans programmé pour mardi 20 octobre d’un part, un maire ump qui organise l’accueil humanitaire des migrants de l’autre

Lundi 19 octobre 2009

Informations sur le monde.fr parues ce soir lundi 19 octobre 2009 :

* Le départ d’un charter franco-britannique d’immigrés afghans serait programmé pour mardi 20 octobre soir après une étape à Lille-Lesquin, a déclaré lundi un responsable de la Cimade. L’information a été confirmée de source policière. Ce vol groupé serait le premier depuis 2005. Au lendemain du démantèlement de la « jungle » de Calais, le 22 septembre dernier, le président Nicolas Sarkozy avait annoncé l’organisation de retours forcés en Afghanistan en coopération avec le Royaume-Uni, conformément à un accord franco-britannique en date du 6 juillet 2009. Lire la suite sur le site lemonde.fr

* 10.000 signatures déjà recueillies depuis jeudi dernier sur la pétition lancée par France Terre d’asile et d’autres associations européennes contre les retours forcés en Afghanistan lire la suite sur lemonde.fr

* et aussi :  Réponse humanitaire d’un maire UMP à la question des migrants (Le monde 16 octobre 2009)

Tandis qu’à Calais les forces de l’ordre ne relâchent pas la pression, démantelant squats et campements, l’association Terre d’errance et le maire UMP de Steenvoorde, à 60 km de là, font fi de cette stratégie gouvernementale.

Depuis jeudi 15 octobre, deux grandes tentes ont été installées sur un terrain mis à la disposition par la mairie pour héberger les quelque vingt-cinq migrants érythréens errant dans la commune. Et ce, jusqu’à fin mars 2010. « C’est un dispositif hivernal. Nous ne souhaitons pas être dans le durable et laisser s’installer des réseaux mafieux », précise d’emblée le maire, Jean-Pierre Bataille. lire lemonde.fr du 16.10.20094

PS : ceci est le 494ème article sur le blog de l’association Itinéraire Sud. Quel sera le sujet du 500ème ? une bonne nouvelle ? une action solidaire ? un plaidoyer ? proposez nous votre article de solidarité internationale ? un coup de coeur ou un coup de gueule … faites nous votre suggestion ici

 

Calais,destruction de la jungle : communiqué de l’association Salam

Samedi 3 octobre 2009

Calais le 3 octobre 2009, Après la destruction de la jungle des afghansAssociation Salam Solidarité Migrants Calais

suivie d’un petit retour accompagné en exclusivité avec une équipe de TF1, le ministre a aujourd’hui honoré Calais d’une 3ème visite.

La révolution de 1789 n’a rien changé. Monsieur BESSON a sa cour et sa nuée de photographes, de journalistes qui le suivent. Démocratie vous avez dit démocratie ? Un petit tour devant les maisons des éclusiers qui étaient détruites ce matin grâce à l’accord du conseil régional, un petit tour devant la tente qui servait d’abri aux Soudanais et hop le programme est bouclé. Qu’a t il vu ou plutôt que n’a t il pas vu ?

Il n’a pas rencontré les afghans qui sont revenus des centres de rétention de Lyon, Marseille, Nîmes, Toulouse, Rennes, Vincennes, Maisnil Amelot… Il n’a pas non plus parlé avec les mineurs qui sont dans les rues, sous les ponts, disséminés dans Calais.

Hier, il était à Senlis. Des mineurs y sont dans un foyer d’adultes. Ce n’est pas leur place ils devraient être dans des foyers pour jeunes et accueillis dans des familles d’accueil. Combien accepteront de rester en France ?

Tous les soirs, nous essayons d’avoir un hébergement pour plusieurs afghans et africains qui n’en peuvent plus de traîner dans Calais, d’être sans arrêt harcelés par les forces de l’ordre. Nous appelons le 115. Pas de place. Du moins il y a des places mais comme l’a dit une personne du foyer Bethel à Calais : « la sous préfecture nous a donné des instructions pour ne pas accepter des personnes sans papiers. » Une question nous a également fort étonnés venant de l’interlocutrice du 115 : « quel projet à ce monsieur ? » Je ne pense pas que les SDF français pour être pris en charge doivent avoir un projet…

Un jeune afghan qui est revenu après avoir fugué d’un foyer nous a a dit. ‘ » In Afghanistan Papa et Maman sont morts. Quand les policiers m’ont emmené vers un foyer quand la jungle a été détruite, l’un d’entre eux m’a giflé. Pourquoi ? Je n’avais rien fait de mal je te jure ». Que lui répondre ? Comment un gosse de 15 ans peut il envisager de rester en France quand il est maltraité de cette façon. Monsieur BESSON peut continuer son cirque, visiter autant de tentes, de maisons détruites qu’il lui plaira, la réalité le rejoindra bien vite. Les migrants reviendront tous et comme un afghan m’a dit l’autre soir : « tu sais mamy ils ont peut être détruit la jungle, mais ils n’ont pas détruit les afghans… ».

En rendant les migrants encore plus vulnérables il les jette encore plus dans les mains des passeurs. Lui qui affirme vouloir démanteler tous les réseaux mafieux. C’est vrai qu’annoncer avec moultes précisions la destruction des jungles est surement la meilleure façon d’arrêter les passeurs !!!

Madame le Maire de Calais s’est félicitée que le « problème avait été déplacé ». Effectivement, Madame, le « problème » est sous les fenêtres de l’hôtel de ville à quelques pas du beffroi…

Le préfet s’insurge contre un canular de Canal Plus qui mettait en scène de faux migrants. Nous aimerions qu’il puisse aussi s’indigner quand nos amis migrants sont expulsés des jungles, à coups de rangers, de matraques, en les tirant par les pieds en les humiliant, en les « triant » les mineurs d’un côté, les majeurs de l’autre, quand nos amis sont poursuivis, harcelés, gazés, menacés. Hier matin au Tribunal de Coquelles le même préfet a demandé le renvoi vers l’Afghanistan pour 2 prisonniers. Mais l’Afghanistan bien sur est pacifié n’est -il pas vrai ???

L’association Salam à Calais www.associationsalam.org

 » Soutenons Aidons Luttons Agissons pour les Migrants t les Pays en difficulté »

LES OBJECTIFS DE SALAM :
- Apporter une aide humanitaire aux migrants (soins, hygiène, nourriture, vêtements)
- Renseigner et soutenir dans leurs démarches administratives les demandeurs d’asile
- Informer et sensibiliser l’opinion publique sur la situation des migrants sur le Calaisis
- Combattre toutes les formes de racisme et de discrimination
- Mener des actions en faveur des populations de pays en difficultés
- Soutenir juridiquement les membres de l’association

Pour plus d’informations sur la situation à Calais, voir aussi notre page Calais no comment

Calais, Angers, en France et en Europe, l’accueil des migrants ne respecte pas le droit d’asile. voir précédent article

Demandeurs d’asile, où sont les droits de l’homme, de la femme, de l’enfant ?

Vendredi 14 août 2009

Commençons tout de même par un rappel de la bonne nouvelle : la famille Popov enfin régularisée voir notre précédent article. Pour le reste, un petite panorama de l’actualité, non pas pour vous saper le moral, bien au contraire, compter sur votre mobilisation solidaire face au rouleau compresseur qui est en marche. (les associations, les collectifs ont besoin de votre soutien)

* A Angers, la question de l’accueil des demandeurs d’asile reste entière et la période estivale (structures qui fonctionnent au ralenti, manque de personne et de bénévoles) n’arrange pas les choses.  « Face visible de l’iceberg » :

* Calais – Paris – Bruxelles : l’autruche pour emblème. Communiqué de presse de France Terre d’Asile 6 aout 2009 

* En France Vacances d’été : enfants enfermés, familles expulsées.
De nombreuses familles ont été placées en rétention administrative ces derniers jours. A Marseille, Metz et Toulouse des enfants sont toujours enfermés. La Cimade demande la remise en liberté de ces familles et rappelle sa ferme opposition à la présence d’enfants dans les centres et locaux de rétention administrative. lire le communiqué de presse de la cimade 4 aout 2009

* En France, Chasse à l’enfant, saison d’été : lire les actu, se mobiliser sur les urgences sur le site resf

* Au Danemark, le Monde du 14 aout relate l’arrestation violente de demandeurs d’asile irakiens réfugiés dans une église.
L
‘arrestation, dans la nuit du 12 au 13 août, de dix-neuf demandeurs d’asile irakiens réfugiés depuis mai 2009 dans l’église Brorson, à Copenhague, divise les Danois : 54 % d’entre eux estiment, selon un sondage de la radio danoise, que l’action de la police, jugée violente par de nombreux témoins, était légitime et normale. Mais 12 000 manifestants ont défilé calmement, jeudi soir, dans la capitale danoise pour condamner l’action des autorités considérée comme « non danoise » par plusieurs responsables politiques de l’opposition de gauche. lire l’article complet du Monde

* Aux Etats Unis : le Maire de New York propose des billets aller simple à tous les sdf qui en font la demande. lire article de Marianne  Ancien sdf, futur demandeur d’asile ?

Jeanne Moreau lit deux lettres à Brice Hortefeux

Mardi 4 novembre 2008

Lundi 3 et mardi 4 novembre 2008 : Brice Hortefeux,  ministre chargé de l’immigration invite ses confrères  à un sommet européen  »sur l’intégration des immigrés » devinez où ? … à Vichy … Incroyable mais  vrai.
(Vichy contre sommet : appels d’associations lire ici)
Il est des matins bruns .
« On aurait dû résister davantage » dirent alors Charly et son copain.
et Jeanne Moreau de leur répondre par la lecture de deux lettres écrites par des citoyennes lors de la campagne de RESF « La vie plutôt que les chiffres / ÉCRIVONS UNE LETTRE AU MINISTRE DE L’IMMIGRATION » et lues par Jeanne Moreau (enregistrement avril 2008)
Image de prévisualisation YouTube

 

12